fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, Livre III - La Nuit et ses prestiges, « Le clair de lune ». | Commentaires composés | Aloysius Bertrand | Poème en prose

Commentaires composés | Aloysius Bertrand | Poème en prose

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, Livre III - La Nuit et ses prestiges, « Le clair de lune ».

 

Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, Livre III - La Nuit et ses prestiges, « Le clair de lune »

 

Réveillez-vous, gens qui dormez,

Et priez pour les trépassés.

Le cri du crieur de nuit.

 

 

Oh! qu'il est doux, quand l'heure tremble au clocher, de regarder la lune qui a le nez fait comme un carolus d'or!

*

* *

Deux ladres se lamentaient sous ma fenêtre, un chien hurlait dans le carrefour, et le grillon de mon foyer vaticinait tout bas.

Mais bientôt mon oreille n'interrogea plus qu'un silence profond. Les lépreux étaient rentrés dans leur chenil, aux coups de Jacquemart qui battait sa femme.

Le chien avait enfilé une venelle, devant les pertuisanes du guet enrouillé par la pluie et morfondu par la bise.

Et le grillon s'était endormi, dès que la dernière bluette avait éteint sa dernière lueur dans la cendre de la cheminée.

Et moi, il me semblait, — tant la fièvre est incohérente, — que la lune, grimant sa face, me tirait la langue comme un pendu !

 

 

Extrait du corrigé

Gaspard de la nuit, Fantaisies à la manière de Rembrandt et de Callot : recueil de poèmes en prose écrit par Aloysius Bertrand, publié à titre posthume en 1842.

Bertrand : premier poète à écrire en prose, considéré  comme l’inventeur du poème en prose (qui sera repris ensuite par Baudelaire, puis Rimbaud…).

 

Poème en prose d’Aloysius Bertrand.

 

Vocabulaire :

Vaticiner, selon le TLFI : Prophétiser, annoncer l'avenir.

Carolus, selon le TLFI : Ancienne monnaie, généralement de cuivre alliée d'argent ou parfois d'or, de valeur diverse, frappée sous le règne de différents souverains nommés Charles.

 

I- Poème sur le clair de lune

            A- Poème en prose

• A priori, « Le Clair de lune » semble être un texte en prose.

Pourtant, il s’agit bien d’un poème en prose :

- Brièveté. Texte très court.

 Poème composé de 6 paragraphes très courts (une ligne et demi) > chaque § évoque un aspect de la nuit au clair de lune et le dernier évoque le poète.

- Poème qui forme un tout.

- Poème que l’on ne peut résumer.

- Densité du sens et des images.