fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : « La révélation du théâtre balinais a été de nous fournir du théâtre une idée physique et non verbale où le théâtre est contenu dans les limites de tout ce qui peut se passe sur une scène indépendamment du texte écrit, au lieu que le théâtre tel que nous le concevons en occident a partie liée avec le texte et se trouve limité par lui. Cette idée de la suprématie de la parole au théâtre est enracinée en nous et le théâtre nous apparaît comme le simple reflet matériel | Dissertations | Théâtre

Dissertations | Théâtre

« La révélation du théâtre balinais a été de nous fournir du théâtre une idée physique et non verbale où le théâtre est contenu dans les limites de tout ce qui peut se passe sur une scène indépendamment du texte écrit, au lieu que le théâtre tel que nous le concevons en occident a partie liée avec le texte et se trouve limité par lui. Cette idée de la suprématie de la parole au théâtre est enracinée en nous et le théâtre nous apparaît comme le simple reflet matériel
Discutez cette affirmation d'antonin Artaud. Vous répondrez en vous appuyant sur les textes étudiés en classe, vos lectures personnelles et les spectacles auxquels vous avez assistés.

 extrait du corrigé :

 

Le théâtre, en Occident, est-il uniquement un « théâtre de la parole » comme le déplore Antonin Artaud ?

« Le théâtre nous apparaît comme le simple reflet matériel du texte » => représentation théâtrale : que la diction du texte ?

 

Importance du dialogue de la parole au théâtre + autres éléments de la représentation.

 

I- la parole au théâtre, un élément indispensable

              A- Un spectacle oral

• Il n'y a pas de théâtre muet (on ne parle pas du mime).

• Les personnages, incarnés par les acteurs, se parlent => la parole construit l’action.

• Apartés : monologue, petite réplique, qui n’est pas entendu par les autres personnages de la scène mais uniquement par les spectateurs. Ajoute souvent une pointe d’humour.

LA FLECHE, à part : La peste soit de l'avarice et des avaricieux !

HARPAGON : Comment ? que dis-tu? (L’Avare).

 

Très utilisé en comédie, ressort comique mais très artificiel.

• Idem pour les monologues : artifice théâtral invraisemblable ; c’est rare de s’arrêter dans la rue et de réfléchir à haute voix !

             

              B- La double énonciation