fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : « J’'estime que la connaissance de la biographie des poètes est une connaissance inutile, si ce n'est nuisible à l'usage que l'on doit faire de leurs ouvrages ». Commentez ce propos de Paul Valéry ? | Dissertations | Biographie

Dissertations | Biographie

« J’'estime que la connaissance de la biographie des poètes est une connaissance inutile, si ce n'est nuisible à l'usage que l'on doit faire de leurs ouvrages ». Commentez ce propos de Paul Valéry ?

 Extrait du corrigé :

 

Pour Valéry, connaître la biographie d’un poète ne peut que nuire à la réception de l’œuvre. Faut-il ou pas connaître la vie des poètes pour aimer, comprendre leurs œuvres ?

Qu’est-ce qui fera que l’on aime, que l’on est touché par un ouvrage ?

 

Nous prendrons le terme « poète » dans un sens très général, celui d’écrivain.

 

I- L’auteur et le narrateur : débats

            Proust : « L’homme qui fait des vers et qui cause dans un salon n’est pas la même personne. »

            A- Le narrateur VS l’auteur

• Rimbaud : « je est un autre »

Proposition qui forme un paradoxe : le pronom qui désigne celui qui parle, celui que nous croyons le mieux connaître serait, à en croire Rimbaud, un autre. En quel sens l’entendre ? Le sujet n’est jamais, selon Rimbaud, identique à lui-même. Il n’existe que dans le mouvement qui le fait différer de soi : il se transforme constamment.

            En étirant cette phrase célèbre, on l’appliquer au débat qui surgit au xixe siècle : les auteurs refusent d’être assimilés à leurs personnages.

 

            B - Contre Sainte-Beuve