fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : En quoi ces deux contes, Cendrillon et Peau d'âne, permettent à Perrault de prendre une distance avec la morale ? | Dissertations | Perrault | Conte

Dissertations | Perrault | Conte

En quoi ces deux contes, Cendrillon et Peau d'âne, permettent à Perrault de prendre une distance avec la morale ?

 Extrait du corrigé :

 

Perrault => dans sa préface, explique que, dans ses contes, « a vertu est récompensée et le vice puni ». Contes : récits avec une morale. Mais il n'en demeure pas moins que certains contes offrent un autre point de vue – dans Cendrillon et Peau d’âne, la morale semble plus problématique.

• Cendrillon et Peau d’âne : contes assez proches – fée ou marraine, pauvreté, prince charmant.

 

I- Des contes très moraux

              A- Une volonté didactique

• Dans la préface, comme dans l'épître dédicatoire (les contes « renferment une morale très sensée ») des contes en prose, Charles Perrault insiste sur le but didactique des contes et va même jusqu'à juger ses contes bien plus moraux que ceux des Anciens : « Je prétends même que mes fables méritent mieux d'être racontées que la plupart des contes anciens ». Perrault - Dédicace des Histoires ou Contes du Temps Passé. « Il est vrai que les contes donnent une image de ce qui se passe dans les moindres familles ».

• Il affirme que ses contes sont exclusivement au service de la morale, dans le respect de la tradition orale des contes des grands-parents qui ont toujours eu « grand soin que leurs contes renfermassent une moralité louable et instructive ».

 

              B- Plaire et instruire