fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Joachim Du Bellay, Les Regrets, « Cependant que tu suis le lièvre par la plaine » | Commentaires composés | Du Bellay | Poésie

Commentaires composés | Du Bellay | Poésie

Joachim Du Bellay, Les Regrets, « Cependant que tu suis le lièvre par la plaine »

 Cependant que tu suis le lièvre par la plaine,

Le sanglier par les bois et le milan par l'air,

Et que voyant le sacre ou l'épervier voler,

Tu t'exerces le corps d'une plaisante peine,

 

Nous autres malheureux suivons la cour romaine,

Ou, comme de ton temps, nous n'oyons plus parler

De rire, de sauter, de danser et baller,

Mais de sang, et de feu, et de guerre inhumaine.

 

Pendant, tout le plaisir de ton Gorde et de moi,

C'est de te regretter et de parler de toi,

De lire quelque auteur ou quelque vers écrire.

 

Au reste, mon Dagaut, nous n'éprouvons ici

Que peine, que travail, que regret et souci,

Et rien, que Le Breton, ne nous peut faire rire.

 

Extrait du corrigé :

 Du Bellay : poète du XVIe siècle, de la Pléiade.

Auteur de Défense et illustration de la langue française => pour défendre le Français contre la domination du Latin, cultiver les genres nouveaux, enrichir le vocabulaire…

 

 

Sonnet de Du Bellay : 2 quatrains, 2 tercets. 14 alexandrins.

Rimes embrassées dans les quatrains, du type ABBA.

Rimes du type CCD, EED dans les tercets > sonnet italien ou marotique.

Alternance respectée entre les rimes féminines (qui se terminent par –e, -es, -ent) et les rimes masculines.

57e poème des Regrets.

 

Nostalgie du poète exilé à Rome.

 

I- La campagne VS la vie à Rome 

              A- L’opposition

• Opposition entre la situation du poète et de « tu ».

Cf. tous les jeux entre « toi, ton, te » et « nous ».

Cf. le 2 quatrain qui commence par « Nous autres ». 1e quatrain centré sur « tu », le 2e centré sur « nous », par opposition à « tu ».

• Tu > activités dans la nature, dans la campagne. Nous > « la cour romaine ».

• « Cependant que » : opposition / actions simultanées.