fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : On a dit de Baudelaire qu'il était misogyne. Votre confirmation des Fleurs du Mal confirme t-elle ce point de vue ? | Dissertations | Baudelaire | Poésie

Dissertations | Baudelaire | Poésie

On a dit de Baudelaire qu'il était misogyne. Votre confirmation des Fleurs du Mal confirme t-elle ce point de vue ?

 Extrait du corrigé :

 

 

I- Le poète et la femme 

            A- La rencontre

• Dans Les Fleurs du Mal, Baudelaire évoque le thème de la rencontre, entre une femme (qui attire, qui plait) et l’homme.

Ex : « À une passante ».

 Sonnet qui met en valeur la femme. Cf. les connotations mélioratives. Ex : « Longue, mince, en grand deuil, douleur majestueuse » > femme qui a de l’allure, de la distinction… ; « Agile et noble, avec sa jambe de statue » ; « Fugitive beauté » > beauté… Femme : est contemplée par le poète.

Amour possible du poète pour cette personne.  Mais… Mais justement, cette femme n’est pas si parfaite. Cf. « son oeil, ciel livide où germe l'ouragan » > intrigue, ne semble pas si innocente.

• N’est-elle pas provocante, malgré son deuil ? Cf. « d'une main fastueuse / Soulevant, balançant le feston et l'ourlet » > provocation de la femme ?

+ elle a séduit le poète et elle le savait, pourtant, elle n’a rien fait après. Cf. « Ô toi que j’eusse aimé, Ô toi qui le savais » > reproche.

 

            B- Mme Aupick