fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Gautier, Émaux et camées, « Diamant du cœur ». | Commentaires composés | Gautier | Poésie

Commentaires composés | Gautier | Poésie

Gautier, Émaux et camées, « Diamant du cœur ».

 

  1. Tout amoureux, de sa maîtresse,
  2. Sur son coeur ou dans son tiroir,
  3. Possède un gage qu'il caresse
  4. Aux jours de regret ou d'espoir.

 

  1. L'un d'une chevelure noire,
  2. Par un sourire encouragé,
  3. A pris une boucle que moire
  4. Un reflet bleu d'aile de geai.

 

  1. L'autre a, sur un cou blanc qui ploie,
  2. Coupé par derrière un flocon
  3. Retors et fin comme la soie
  4. Que l'on dévide du cocon.

 

  1. Un troisième, au fond d'une boîte,
  2. Reliquaire du souvenir,
  3. Cache un gant blanc, de forme étroite,
  4. Où nulle main ne peut tenir.

 

  1. Cet autre, pour s'en faire un charme,
  2. Dans un sachet, d'un chiffre orné,
  3. Coud des violettes de Parme,
  4. Frais cadeau qu'on reprend fané.

 

  1. Celui-ci baise la pantoufle
  2. Que Cendrillon perdit un soir;
  3. Et celui-ci conserve un souffle
  4. Dans la barbe d'un masque noir.

 

  1. Moi, je n'ai ni boucle lustrée,
  2. Ni gant, ni bouquet, ni soulier,
  3. Mais je garde, empreinte adorée,
  4. Une larme sur un papier :

 

  1. Pure rosée, unique goutte,
  2. D'un ciel d'azur tombée un jour,
  3. Joyau sans prix, perle dissoute
  4. Dans la coupe de mon amour !

 

  1. Et, pour moi, cette obscure tache
  2. Reluit comme un écrin d'Ophyr,
  3. Et du vélin bleu se détache,
  4. Diamant éclos d'un saphir.

 

  1. Cette larme, qui fait ma joie,
  2. Roula, trésor inespéré,
  3. Sur un de mes vers qu'elle noie,
  4. D'un oeil qui n'a jamais pleuré !

 

Extrait du corrigé :

 Théophile Gautier, né en 1811 et mort en 1872, fut poète, romancier, peintre et critique d'art.

Dès le lycée, il s’intéresse à la poésie mais aussi à la peinture. Il débute dans un atelier, celui du peintre Louis-Édouard Rioult, mais sa rencontre le 27 juin 1829 avec « le maître » Victor Hugo précipite sa carrière d'écrivain. Le 25 février 1830, il participe à la bataille d'Hernani.

Il est resté célèbre pour sa conception de l’art, qu’il expose notamment dans la Préface de son romanMademoiselle de Maupin. Dans cette préface, il s’élève avec vigueur et drôlerie contre les interventions des moralistes dans le domaine littéraire et il proclame l’indépendance totale et définitive de l’art : c’est la théorie de l’art pour l’art, qui sera développée par le Parnasse.

Théophile Gauthier poète est l’auteur du célèbre recueil Emaux et Camées mais aussi du recueil España publié en 1845.

 

Gautier > sera admiré par les poètes parnassiens.

Gautier est particulièrement soucieux de la forme. Cf. les parnassiens : poètes chantres de la perfection et prêtres de la beauté idéale. Dans votre commentaire, vous devrez souligner cette importance apportée par le poète à la forme.

 

NB : diamant > référence pour les poètes du Parnasse si attentifs à la forme…

 

« Diamant de cœur » :

Poème composé de 10 quatrains.

40 octosyllabes.

• Disposition des rimes : rimes croisées, du type ABAB.

• Qualité des rimes :

- Rimes riches. Ex : « caresse ; maîtresse » ; « souvenir ; tenir »…

- Rimes suffisantes. Ex : « orné ; fané » ; « lustrée ; adorée »…

• Alternance respectée entre les rimes féminines (qui se terminent par un e muet > -e, -es, -ent) et les rimes masculines.

 

I- L’amoureux et son gage 

            A- Réflexions sur les amoureux

• Les 6 premières strophes peuvent être rattachées en elles car le 1e vers : « Tout amoureux, de sa maîtresse » puis chacun des quatrains va évoquer l’un de ces amoureux.

Cf. « L’un » ; « L’autre » ; « Un troisième » ; « cet autre » ; « celui-ci »…

• « Tout amoureux, de sa maîtresse » : 4/4. Opposition entre l’amoureux et sa maîtresse, l’homme aimant et la femme aimée.

• « Tout amoureux » > domaine du général. Ce quatrain fonctionne comme une réflexion générale. Cf. le recours au présent de vérité général « possède » ; « caresse » + les généralisation « tout amoureux » = tous les amoureux + « sa maîtresse » = la maîtresse de chacun de ces hommes… Sorte de maxime…

Champ lexical de l’amour. Cf. « amoureux » ; « sa maîtresse » > possessif ; « son cœur »…

• « Aux jours de regret ou d'espoir » > parallélisme, dans les situations tristes ou heureuses, a se gage.

=> Montrez que les strophes 2, 3, 4, 5 et 6 développent, sont des exemples de ce qui est vient d’être énoncé dans ce 1e quatrain.