fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Racine écrit dans l'une de ses préfaces qu'il faut à la tragédie des héros propres à exciter la compassion et la terreur. En empruntant vos exemples à la pièce que vous avez étudiée (Phèdre), vous direz dans quelle mesure les personnages de Racine vous paraissent remplir cette fonction. | Dissertations | Racine | Tragédie

Dissertations | Racine | Tragédie

Racine écrit dans l'une de ses préfaces qu'il faut à la tragédie des héros propres à exciter la compassion et la terreur. En empruntant vos exemples à la pièce que vous avez étudiée (Phèdre), vous direz dans quelle mesure les personnages de Racine vous paraissent remplir cette fonction.

 Extrait du corrigé :

 

 

Exemple étudié : le personnage de Phèdre (à vous d’inclure dans ce commentaire les autres personnages étudiés en classe : Néron, Andromaque…).

 

            => Le personnage tragique (Phèdre), ses tourments et ses contradictions, vont participer à la libération salutaire du spectateur (> catharsis).

 

I- Phèdre, héroïne tragique 

            A- Un personnage déchiré : dire ou ne pas dire

• Phèdre déchirée par sa passion interdite mais aussi dilemme de l’aveu : dire ou ne pas dire, telle est la question.

• Cf. toutes les questions concernant les rapports entre secret et aveu. Cf. aveux : à Oenone, à Hippolyte et à Thésée.

- Aveu à Oenone => comme un aveu fait à elle-même (cf. rôle du confident dans théâtre classique).

- Aveu à Hippolyte => aveu à l’intéressé : aura de grandes conséquences sur la suite de la pièce.

- Aveu à Thésée =>dénouement (de la pièce, de la parole). Le secret est dénoué, il n'y a plus qu'à mourir.

=> Phèdre est déchirée entre se taire, taire sa passion (ce qui lui est impossible. Cf. l’aveu à Hyppolite : parle de Thésée = Hyppolite) et avouer (=> conséquences funestes).

 

            B- Un personnage coupable