fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Une bonne histoire comporte-t-elle toujours une fin inattendue ? | Dissertations

Dissertations

Une bonne histoire comporte-t-elle toujours une fin inattendue ?

Extrait du corrigé :

 

Quelles conditions doit remplir une œuvre pour offrir une fin satisfaisante ?

Fin d’une œuvre => excipit, dénouement, clausule.

 

Fin inattendue > suspens, rebondissements.

 

I- Une fin logique 

              A- Le rôle informatif de l’excipit

=> Fin de l’œuvre. Œuvre qui se termine par un évènement ou une action positif ou négatif (la mort d'un personnage, un départ, un mariage, etc...) qui met un point final au récit. Cela peut également être une révélation (identité du coupable).

Cf. les romans policiers => on a la clef de l’énigme à la fin. NB : la fin doit révéler le coupable et les raisons de son acte. Cf. dans les romans d’Agatha Christie avec Hercule Poirot : à la fin, séance un peu solennelle ( !) à travers laquelle le détective belge explique le crime.