fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Imaginez un dialogue entre le Poète baudelairien et un des hommes d'équipages représentant une société sourde à la poésie. | Ecritures d'invention

Ecritures d'invention

Imaginez un dialogue entre le Poète baudelairien et un des hommes d'équipages représentant une société sourde à la poésie.

 Extrait du corrigé : 

Voici quelques raisons (à développer) pour lesquelles l’homme d’équipage peut être contre la poésie :

• La poésie ne sert à rien.

• Le poète n’est pas comme les autres, ne fait pas un « vrai » travail : passe ses journées à être triste, à rêver, à écrire VS les autres hommes qui doivent travailler pour vivre, gagner de l’argent pour nourrir leur famille, leurs enfants…

 

Exemple de début, rédigé :

− Le poète : Pourquoi vous acharnez-vous sur moi ? Pourquoi tant de mépris, pourquoi tant de méchancetés à mon égard. Je ne vous ai rien fait de mal. En quoi le poète peut-il vous déranger ?

 

− L’homme d’équipage : Vous ne nous dérangez pas, vous nous irritez ? À quoi servez-vous donc sur cette terre ? À rien. Vous êtes là, à rêver, à ne rien faire, les cheveux dans le vent et les yeux dans le vague. Vous errez l’air triste. Mais vous ne faites rien !