fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Le critique Andrea de Lungo définit l'incipit comme « le lieu stratégique du texte ». En quoi l'ouverture d'un roman est-elle révélatrice du regard de l'écrivain sur l'homme et le monde ? | Dissertations | roman

Dissertations | roman

Le critique Andrea de Lungo définit l'incipit comme « le lieu stratégique du texte ». En quoi l'ouverture d'un roman est-elle révélatrice du regard de l'écrivain sur l'homme et le monde ?

 Extrait du corrigé :

 

Ouverture de roman => Incipit > Ce terme d’origine latine vient du verbe incipere qui signifie « prendre en main », d’où « commencer ».

NB : Problème de frontières d’une ouverture de roman, de l’incipit : faut-il considérer que le début du roman s’achève avec la ou les premières phrases ? Question complexe. Dans ce devoir, nous parlerons, en moyenne, de la première page du roman.

              Quel est le rôle de l’incipit. Que peut-elle nous apprendre du regard de l’écrivain sur l’homme et le monde.

 

I- Le rôle de l’incipit :

              => Les premières lignes d’un roman sont très importantes car :

• Premiers mots du narrateurs (et de l’auteur après la page blanche => ce qui est le plus travaillé par les écrivains),

• Premiers phrases que lit le lecteur => saura vite si le roman lui plait ou pas, s’il a envie ou pas de continuer sa lecture.

              Les circonstances : Temps de l'histoire, date ? Durée ? / Lieu / Décor…

 

              A- La mise en place de la fiction : le temps

• Il faut regarder si l’auteur date précisément son histoire ou pas.

Ex : « Le 15 septembre 1840, vers six heures du matin, la Ville-de-Montereau, près de partir, fumait à gros tourbillons devant le quai Saint-Bernard.» => L’ancrage dans le réel est particulièrement recherché par l’auteur dans ce paragraphe d’ouverture deL’Éducation sentimentale.

NB : cette référence précise et première est fréquente dans les romans balzaciens.

• L’auteur peut directement dater son récit ou laisser le lecteur découvrir par des indices l’époque évoquée. Cf. dans le début de L’Étranger de Camus, ce sont des éléments culturels qui permettent de situer le passage au XXe siècle : « autobus, télégramme ».

 

              B- Le lieu