fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Quel est l'intérêt de recourir à un regard extérieur pour argumenter ? | Dissertations

Dissertations

Quel est l'intérêt de recourir à un regard extérieur pour argumenter ?

 Extrait du corrigé :

 

Argumenter, c’est définir la stratégie la plus efficace, la plus habile pour :

- faire connaître sa position, sa thèse,

- faire adhérer son lectorat ou son auditoire à sa thèse.

=> Argumenter, c’est adresser à un interlocuteur un argument, c’est-à-dire une bonne raison, pour lui faire admettre une conclusion, et, bien sûr, les comportements adéquats.

 

Pourquoi recourir à un regard extérieur ?

Comment argumenter ?

 

I- La vertu du regard étranger 

 

              Valéry a nettement formulé dans Variété II ce procédé : « Entrer chez les gens pour déconcerter leurs idées, leur faire la surprise d'être surpris de ce qu'ils font, de ce qu'ils pensent, et qu'ils n'ont jamais conçu différent, c'est, au moyen de l'ingénuité feinte ou réelle, donner à ressentir toute la relativité d'une civilisation, d'une confiance habituelle dans l'ordre établi.»

 

              A- Poser un regard étranger

• Poser un regard étranger sur un sujet permet de le montrer sous un angle différent => le lecteur aborde un sujet mais sous un angle, un point de vue très différent du sien.

=> Cela lui permet donc d’enrichir son avis, de comprendre une situation car il n’est plus limité par son propre regard sur la question.

• Si l’on critique trop directement => risque de blesser le lecteur ou de se trouver face à son incompréhension.

Le regard étranger permet à l’auteur de montrer les ridicules, les torts à ses lecteurs comme si ce n’était pas lui qui le disait.

              • Cf. le chapitre « Des Cannibales » des Essais de Montaigne => comparaison entre le monde européen et les Indiens. Après avoir exposé le point de vue européen horrifié devant le cannibalisme, Montaigne adopte le point de vue des Indiens face aux Portugais et leurs adversaires. Les Indiens voient les Portugais comme « ces gens de l’autre monde », ils décrivent les exactions portugaises (enterrer, tirer, pendre) et pensent que « cette sorte de vengeance devait être plus aigre que la leur ».

Finalement, ce que font les européens est plus raffiné en matière de cruauté… Les Européens apparaissent alors plus cruels que les Indiens cannibales… (NB : Cf. les guerres de religion au XVIe siècle).

              • Dans le Supplément au voyage de Bougainville => le discours du vieillard amène le lecteur à revoir ses idées (Cf. l’inversion : si un Tahitien arrive en France, dira-t-il que le pays appartient à son peuple ?).

 

              B- La satire