fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Jules Laforgue, Les Complaintes, « Complainte de la bonne Défunte ». | Commentaires composés | Laforgue | Poésie

Commentaires composés | Laforgue | Poésie

Jules Laforgue, Les Complaintes, « Complainte de la bonne Défunte ».
Elle fuyait par l'avenue,/Je la suivais illuminé...

  

  1. Elle fuyait par l'avenue,
  2. Je la suivais illuminé,
  3. Ses yeux disaient : « J'ai deviné
  4. Hélas! que tu m'as reconnue ! »

 

  1. Je la suivis illuminé !
  2. Yeux désolés, bouche ingénue,
  3. Pourquoi l'avais-je reconnue,
  4. Elle, loyal rêve mort-né ?

 

  1. Yeux trop mûrs, mais bouche ingénue ;
  2. Oeillet blanc, d'azur trop veiné ;
  3. Oh ! oui, rien qu'un rêve mort-né,
  4. Car, défunte elle est devenue.

 

  1. Gis, oeillet, d'azur trop veiné,
  2. La vie humaine continue
  3. Sans toi, défunte devenue.
  4. - Oh ! je rentrerai sans dîner !

 

       17. Vrai, je ne l'ai jamais connue.

 

 

Extrait du corrigé :

 • Poème composé 4 quatrains et un vers final, seul.

17 octosyllabes.

 

***

Ce poème fait écho au fameux sonnet « À une passante » de Baudelaire > thème de la rencontre rapide, fugace, importance du regard…, mais rencontre qui ne se fera pas. Cf. « Ô toi que j’eusse aimé, Ô toi qui le savais ». Cf. « Dans son oeil, ciel livide où germe l'ouragan, / La douceur qui fascine et le plaisir qui tue » ; « Un éclair... puis la nuit ! - Fugitive beauté / Dont le regard m'a fait soudainement renaître, / Ne te verrai-je plus que dans l'éternité ? »…

 

***

 

I- La poursuite (du vers 1 au vers 5) 

            A- La poursuite

• Deux personnages :

- le poète > 1e personne du singulier, « Je » + 2e personne du singulier dans le discours des « yeux » de la femme « tu ».

- la femme > marques de la 3e personne. Ex « elle ; ses ; elle ; la » + 1e personne du singulier dans le passage au discours direct : « j’ai… m’as ».

Ils se tutoient > connivence.

• Thème de la fuite et de la poursuite. Cf. « Elle fuyait » ; « Je la suivais »…

• « Fuyait » / « suivais » > imparfait, action qui semble durer. « Fuyait » > idée de rapidité.

Au vers 5 « suivis » > passé simple : action qui semble plus rapide, brève, comme s’il s’agissait d’une conséquence.