fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : La Bruyère, Les Caractères ou les mœurs de ce siècle, « Narcisse ». | Commentaires composés | La Bruyère

Commentaires composés | La Bruyère

La Bruyère, Les Caractères ou les mœurs de ce siècle, « Narcisse ».
Narcisse se lève le matin pour se coucher le soir ; il a ses heures de toilette comme une femme...

 La Bruyère, Les Caractères ou les moeurs de ce siècle, De la ville, 1688 - « Narcisse ».

 

              Narcisse se lève le matin pour se coucher le soir ; il a ses heures de toilette comme une femme ; il va tous les jours fort régulièrement à la belle messe aux Feuillants ou aux Minimes ; il est homme d'un bon commerce, et l'on compte sur lui au quartier de pour un tiers ou pour un cinquième à l'hombre ou au reversi. Là il tient le fauteuil quatre heures de suite chez Aricie, où il risque chaque soir cinq pistoles d'or. Il lit exactement la Gazette de Hollande et le Mercure galant ; il a lu Bergerac, des Marets, Lesclache, les Historiettes de Barbin, et quelques recueils de poésies. Il se promène avec des femmes à la Plaine ou au Cours, et il est d'une ponctualité religieuse sur les visites. Il fera demain ce qu'il fait aujourd'hui et ce qu'il fit hier ; et il meurt ainsi après avoir vécu.

 

Extrait du corrigé :

Jean de La Bruyère (1645-1696) : moraliste et auteur d’une œuvre unique, Les Caractères.

La Bruyère fut l’un des premiers écrivains à mettre en avant le « style » littéraire, en développant un phrasé rythmé dans lequel les effets de rupture sont prépondérants.

 

Les Caractères ou Les mœurs de ce siècle :

- La première édition parait en mars 1688, sous le titre Les Caractères de Théophraste, traduits du grec, avec les caractères ou les mœurs de ce siècle.

- Cet ouvrage, constitué d’un ensemble de brèves pièces littéraires, compose une chronique essentielle de l’esprit du XVIIe siècle.

 

I- Le portrait d’un caractère 

              A- Un caractère

• Portrait de Narcisse => « Narcisse ; il ; il… ». Texte centré sur lui.

• Description précise de ses activités > Repères chronologiques.

Cf. les connecteurs et les précisions temporels : « se lève le matin ; ses heures de toilette ; la belle messe ; tient le fauteuil quatre heures de suite chez Aricie ».

• Présent de description mais aussi de vérité générale => tous les gens comme Narcisse font de même.