fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : La Machine infernale Cocteau : expliquez si la notion de Cocteau est valable pour toutes les autres tragédies lues, vues ou étudiées. | Dissertations | Cocteau | Théâtre

Dissertations | Cocteau | Théâtre

La Machine infernale Cocteau : expliquez si la notion de Cocteau est valable pour toutes les autres tragédies lues, vues ou étudiées.

 Extrait du corrigé :

 

Reprise du mythe d’Œdipe en 1934.

 

I- La tragédie classique

              Le théâtre classique repose sur une classification des genres – une comédie ne s’écrit pas du tout comme une tragédie…

              A- Un genre très codifié

• Vers, diction : pas très naturel. Dans la vie, on ne parle pas en vers comme les personnages de Bérénice :

« Je me comptais trop tôt au rang des malheureux !

Si Titus est jaloux, Titus est amoureux.»

• Théâtre : respect des trois unités + vraisemblance et respect des bienséances. Niveau de langue soutenu, voire précieux.

• Unité de ton => une pièce tragique ne peut pas être burlesque. Son ton doit être essentiellement dramatique, pathétique. Règles très strictes du théâtre => celui qui écrit une comédie n’écrit pas une tragédie. Genres clos et codifiés + vraisemblance et respect des bienséances. 

             

              B- Des personnages types