fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : La poésie est un grand jardin sans fruit défendu ? | Dissertations | Poésie

Dissertations | Poésie

La poésie est un grand jardin sans fruit défendu ?

 Extrait du corrigé :

Victor Hugo : « L’art n’a que faire de menottes, de lisières et de bâillons, il dit à l’homme de génie, va, et le lâche dans ce grand jardin de poésie où il n’y a pas de fruit défendu ».

=> Hugo suppose donc qu’il n’y a pas

 

I- La poésie engagée

              La poésie a aussi une fonction critique, politique et morale. Le poète peut décider d’utiliser ses vers comme tribune. La poésie n’est pas que l’évasion, l’éloge du Beau, elle peut aussi (et pour certains poètes, elle doit), jouer un rôle politique, social et moral.

              A- La fonction du poète

• Pour certains poètes, la poésie permet de voir au-delà au réalisme.

- Pour Hugo la mission de l’art est bien de « réveiller le peuple », c’est-à-dire de le sortir de la torpeur où le maintiennent le mensonge, la propagande, la peur, la lâcheté, la compromission, la facilité, l’art officiel. La poésie doit éduquer, éveiller les consciences. Le poète, qui voit plus loin que la simple réalité, qui comprend mieux, est, d’après Hugo, le guide et le porte-parole des opprimés.        

=> Le poète comme le guide et le porte-parole des opprimés.          

 

              B- La poésie luttant pour les grandes causes