fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Dans sa préface, Marivaux s'interroge : « ... un livre imprimé, relié, sans préface, est-il un livre ? ». | Dissertations

Dissertations

Dans sa préface, Marivaux s'interroge : « ... un livre imprimé, relié, sans préface, est-il un livre ? ».
Vous répondrez à cette question en vous interrogeant sur le rôle d'une préface ainsi que sur celui de l'ensemble du paratexte (quatrième de couverture, illustrations, titre...).

Extrait du corrigé :

Rappels 

Le paratexte :

• Gérard Genette regroupe sous l’appellation « paratexte » l’ensemble des éléments entourant le texte proprement dit, qui fournissent une série d’informations et constituent une première lecture.

Paratexte => titres, intertitres, dédicaces, épigraphes, préface et notes.

 

La préface :

• Selon Genette, elle appartient au paratexte.

Toutefois, occupe une place importante => l’écrivain parle de son texte, parle de sa création et du roman/théâtre/poésie… en général.

 

I- L’importance du paratexte :

NB : Le livre n'est plus un objet unique, écrit ou reproduit à la demande. L'édition d'un livre devient une entreprise, nécessitant des capitaux pour sa réalisation et un marché pour sa diffusion.

            A- Les titres

À la suite de G. Genette, il est possible d’isoler deux grandes catégories de titres :

- Titres thématique qui donnent des indications sur le thème de l’œuvre => L’Avare, qui présentent un personnage => Madame Bovary, ou un lieu => Les Antiquités de Rome.

- Titres rhématiques qui renferment des informations sur la forme de l’œuvre => Petits poèmes en prose, sur la tonalité => Poèmes saturniens, sur le genre => Les Confessions, sur un projet philosophique =>Candide ou l’optimisme.

NB : certains titres conjuguent ces deux composantes (Les Lettres persanes).

 

=> Les titres permettent au lecteur d’avoir une première information sur l’œuvre.

• Cette information peut être symbolique, attiser l’intérêt. Ex : Le Rouge et le Noir.