fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Vous venez d'apprendre que Jean Jacques Rousseau a mis ses enfants aux Enfants Trouvés (et vous avez lu la lettre qu’il a adressée à madame de Francueil). Vous lui écrivez pour lui faire part de votre réprobation. | Ecritures d'invention | Rousseau

Ecritures d'invention | Rousseau

Vous venez d'apprendre que Jean Jacques Rousseau a mis ses enfants aux Enfants Trouvés (et vous avez lu la lettre qu’il a adressée à madame de Francueil). Vous lui écrivez pour lui faire part de votre réprobation.
Vous prendrez soin d’argumenter votre lettre et de prendre en compte les arguments de Rousseau.

 Extrait du corrigé :

    Il s’agit pour vous : 1- d’avoir bien lu la lettre de Rousseau afin de répondre/contrer ses arguments, 2- de rédiger un texte argumentatif => soyez persuasif et veillez à bien organiser vos arguments (attention à ne pas donner dans le catalogue de la Redoute en dressant la liste de tous ses torts !).

              C’est une lettre alors n’oubliez pas de présenter votre copie comme il se doit : votre nom, la date, « Monsieur Rousseau », la formule de politesse finale + votre signature. Afin d’être réaliste, il semble que vous devriez dater votre texte du XVIIIe siècle, de 1752 par exemple – la lettre à Mme Francueil est du 20 avril 1751, cela permet de laisser un peu de temps pour sa diffusion.

              Nous n’allons pas rédiger votre lettre mais nous allons vous montrer sur quels points vous pouvez critiquer Rousseau et nous ajouterons des passages rédigés afin que vous compreniez bien comment faire – nous indiquons ces passages par : …* « … »*. À vous de vous en inspirer, de les compléter ou de les reformuler.

Exemple de début :

…* « Monsieur Rousseau,

Je suis, habituellement, un de vos fidèles lecteurs et j’ai toujours été en admiration devant la justesse de vos propos, de vos idées, notamment dans vos Discours que j’ai fait découvrir à mes amis. Toutefois, si je prends la plume ce soir, ce n’est pas pour vous féliciter. Je viens de lire la lettre que vous avez écrite à Mme de Francueil et qu’elle n’a pas été ma stupeur d’apprendre que vous aviez mis vos cinq enfants aux Enfants-Trouvés et qu’en plus, vous osiez vous défendre… »*….