fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Montesquieu, Lettres persanes, Lettre LXXIV (74) | Commentaires composés | Montesquieu

Commentaires composés | Montesquieu

Montesquieu, Lettres persanes, Lettre LXXIV (74)
Usbek à Rica, à***. Il y a quelques jours qu'un homme de ma connaissance me dit : « Je vous ai promis de vous produire dans les bonnes maisons de Paris : je vous mène à présent chez un grand seigneur qui est un des hommes du royaume qui représente le mieux »....

 Lettre 74

 

Usbek à Rica, à***.

Il y a quelques jours qu'un homme de ma connaissance me dit : « Je vous ai promis de vous produire dans les bonnes maisons de Paris : je vous mène à présent chez un grand seigneur qui est un des hommes du royaume qui représente le mieux ».

 

« Que veut dire cela, Monsieur? Est-ce qu'il est plus poli, plus affable que les autres ? – Non, me dit-il. – Ah ! J’entends ! Il fait sentir à tous les instants la supériorité qu'il a sur tous ceux qui l'approchent. Si cela est, je n'ai que faire d'y aller : je la lui passe tout entière, et je prends condamnation ».

 

              Il fallut pourtant marcher, et je vis un petit homme si fier, il prit une prise de tabac avec tant de hauteur, il se moucha si impitoyablement, il cracha avec tant de flegme, il caressa ses chiens d'une manière si offensante pour les hommes, que je ne pouvais me lasser de l'admirer. « Ah! Bon Dieu ! Dis-je en moi-même, si, lorsque j'étais à la cour de Perse, je représentais ainsi, je représentais un grand sot ! » Il aurait fallu, Rica, que nous eussions eu un bien mauvais naturel pour aller faire cent petites insultes à des gens qui venaient tous les jours chez nous nous témoigner leur bienveillance : ils savaient bien que nous étions au-dessus d'eux, et, s'ils l'avaient ignoré, nos bienfaits le leur auraient appris chaque jour. N'ayant rien à faire pour nous faire respecter, nous faisions tout pour nous rendre aimables: nous nous communiquions aux plus petits; au milieu des grandeurs, qui endurcissent toujours, ils nous trouvaient sensibles; ils ne voyaient que notre coeur au-dessus d'eux: nous descendions jusqu'à leurs besoins. Mais, lorsqu'il fallait soutenir la majesté du prince dans les cérémonies publiques lorsqu'il fallait faire respecter la nation aux étrangers lorsque, enfin, dans les occasions périlleuses, il fallait animer les soldats, nous remontions cent fois plus haut que nous n'étions descendus : nous ramenions la fierté sur notre visage, et l'on trouvait quelquefois que nous représentions assez bien.

 

De Paris, le 10 de la lune de Saphar 1715.

 

Extrait du corrigé :

Montesquieu est l'un des penseurs de l'organisation politique et sociale sur lesquels les sociétés modernes s'appuient. Cf. la séparation des pouvoirs.

 

Les Lettres persanes : roman épistolaire paru clandestinement au printemps 1721 à Amsterdam, portant un pseudonyme pour nom d'auteur. À travers cette œuvre comprenant la correspondance d’Usbek, un seigneur persan, et de son ami Rica en voyage en Europe et surtout en France, Montesquieu critique la société de son temps à travers le regard de deux persans => fausse ingénuité, ironie, « regard étranger »…

 

 

Intérêt d’un regard extérieur.

 

I- La lettre d’un persan 

              A- Une lettre

• Notez tous les éléments qui rappellent qu’il s’agit d’une lettre :

- entête => expéditeur, destinataire + lieu de destination « Usbek à Rica, à*** ». Les étoiles suggèrent normalement qu’il s’agit d’un vrai lieu dont il est préférable de taire le nom (facétie de Montesquieu).

- De Paris, le 10 de la lune de Saphar 1715. => Calendrier oriental.

• Situation d’énonciation. Usbek écrit à Rica => utilisation de la 1e et de la 2e personne du singulier.

Usbek : « ma ; me ; je vis… » ; Rica > apostrophe « Rica » + marques de 1e personne du pluriel « nous ».

• But de la lettre => raconter un petit épisode à Rica. Temps des verbes : passé simple + « je » qui va s’opposer à « il » (« homme de la connaissance »).

=> Lettre vivante, fondée sur des dialogue, importance du style direct : théâtralité.