fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : La pièce de L'Ile des esclaves de Marivaux ne vise-t-elle qu'à divertir ? | Dissertations | Marivaux | Théâtre

Dissertations | Marivaux | Théâtre

La pièce de L'Ile des esclaves de Marivaux ne vise-t-elle qu'à divertir ?

 Extrait du corrigé :

Cette pièce fait partie d'une trilogie de Marivaux, ayant comme second volet l'île de la raison et comme troisième volet la Colonie.

Titre : « L’île des esclaves ». Cela sonne comme une oxymore (réunion de deux termes contradictoires comme « l’obscure clarté ») avec d’un côté l’île => connotation de beauté, d’exotisme et de l’autre côté, « esclaves » => servitude, l’horreur de l’esclavage… ».

 

** Attention au mot esclaves, que l'époque voulue par Marivaux (la Grèce antique) limite à l'acception qu'on en avait dans l'Antiquité : l'esclave est plutôt le domestique attaché à la maison de ses maîtres => Il n'a donc ni le statut ni toujours l'infortune des esclaves noirs que le commerce triangulaire nous fera connaître **

 

I- Une comédie 

            A- Une pièce comique

• Comédie en seul acte. Peu de personnages, décor très simpliste.

• Héritage de la commedia dell’arte. Cf. Arlequin > figure du théâtre italien remodelée par Marivaux ;

• Comédie => structure connue de la comédie : le renversement des rôles.

Ex : Comique de situation => comique du monde à l'envers.

• Parodie. Cf. la scène 6 : les valets parodient leurs maîtres (leurs galanterie…) qui restent muets devant cette imitation + Arlequin qui ne peut garder son sérieux => scène très comique.