fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Louis Aragon, « La rose et le réséda » | Commentaires composés | Aragon | Poésie

Commentaires composés | Aragon | Poésie

Louis Aragon, « La rose et le réséda »
Celui qui croyait au ciel...

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Tous deux adoraient la belle
  4. Prisonnière des soldats
  5. Lequel montait à l'échelle
  6. Et lequel guettait en bas

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Qu'importe comment s'appelle
  4. Cette clarté sur leur pas
  5. Que l'un fut de la chapelle
  6. Et l'autre s'y dérobât

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Tous les deux étaient fidèles
  4. Des lèvres du coeur des bras
  5. Et tous les deux disaient qu'elle
  6. Vive et qui vivra verra

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Quand les blés sont sous la grêle
  4. Fou qui fait le délicat
  5. Fou qui songe à ses querelles
  6. Au coeur du commun combat

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Du haut de la citadelle
  4. La sentinelle tira
  5. Par deux fois et l'un chancelle
  6. L'autre tombe qui mourra

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Ils sont en prison Lequel
  4. A le plus triste grabat
  5. Lequel plus que l'autre gèle
  6. Lequel préfère les rats

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Un rebelle est un rebelle
  4. Deux sanglots font un seul glas
  5. Et quand vient l'aube cruelle
  6. Passent de vie à trépas

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Répétant le nom de celle
  4. Qu'aucun des deux ne trompa
  5. Et leur sang rouge ruisselle
  6. Même couleur même éclat

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. Il coule il coule il se mêle
  4. À la terre qu'il aima
  5. Pour qu'à la saison nouvelle
  6. Mûrisse un raisin muscat

 

  1. Celui qui croyait au ciel
  2. Celui qui n'y croyait pas
  3. L'un court et l'autre a des ailes
  4. De Bretagne ou du Jura
  5. Et framboise ou mirabelle Le grillon rechantera
  6. Dites flûte ou violoncelle
  7. Le double amour qui brûla
  8. L'alouette et l'hirondelle
  9. La rose et le réséda

 

 

Extrait du corrigé : 

Réséda > TLFI : « Plante herbacée, dicotylédone dialypétale (de la famille des Résédacées), généralement caractérisée par des feuilles alternes, des petites fleurs irrégulières, de quatre à sept pétales, jaunâtres ou blanchâtres, disposées en grappe plus ou moins allongée, et répandue dans les régions tempérées, notamment le bassin méditerranéen. / Réséda à fleurs jaunes, utilisé autrefois comme plante tinctoriale ».

 

I- Le poème > une chanson :

              A- Structure

• Se compose de 64 heptasyllabes (vers de 7 syllabe) avec deux vers qui reviennent très souvent => sorte de refrain.

• Suite de 10 sizains avec un distique qui revient tous les 6 vers, comme un refrain incantatoire qui alterne. Absence de distinction typographique des strophes ainsi que la suppression de la ponctuation concourent à donner sa fluidité.

• Chaque vers se termine en A (pauvres ou suffisantes) ou en « el » => sonorités qui reviennent, musique…=> Échos, refrain. Assonances.

A la fin, un "envoi" (v. 56-64), dans la tradition médiévale, vient se substituer au refrain.

• Cf. les 8 derniers vers > renvoi au Moyen Age.

NB : Intérêt d’Aragon pour le Moyen Age => Culture (se passionnait pour la littérature médiévale / littérature riche. Cf. La Chanson de Roland, Le Roman de Merlin, Le Roman de Renart…) + idée de patrie, qui, en France existe depuis l’an 1000.