fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Pierre de MARBEUF, Je disais l'autre jour... | Commentaires composés | Marbeuf | Poésie

Commentaires composés | Marbeuf | Poésie

Pierre de MARBEUF, Je disais l'autre jour...
Je disais l'autre jour ma peine et ma tristesse...

Pierre de Marbeuf - Je disais l'autre jour...

 

Je disais l'autre jour ma peine et ma tristesse

Sur le bord sablonneux d'un ruisseau dont le cours

Murmurant s'accordait au langoureux discours

Que je faisais assis proche de ma maîtresse.

 

L'occasion lui fit trouver une finesse :

Silvandre, me dit-elle, objet de mes amours,

Afin de t'assurer que j'aimerai toujours,

Ma main dessus cette eau t'en signe la promesse.

 

Je crus tout aussitôt que ces divins serments,

Commençant mon bonheur, finiraient mes tourments,

Et qu'enfin je serais le plus heureux des hommes.

 

Mais, ô pauvre innocent, de quoi faisais-je cas ?

Étant dessus le sable elle écrivait sur l'onde,

Afin que ses serments ne l'obligeassent pas.

 

 Extrait du corrigé

Pierre de Marbeuf (1596-1645) : poète baroque français du xviie siècle.

 

« Je disais l'autre jour... » > Sonnet : forme poétique d’origine italienne qui se répand dès le XVIe siècle dans une grande partie de l’Europe.

Sonnet > forme fixe composée de 14 alexandrins, organisés en deux quatrains à rimes identiques embrassées (ABBA ABBA) + de deux tercets.

Dans les tercets, rimes du type CCD EFE > sonnet irrégulier.

 

Qualité des rimes.

Rimes suffisantes (2 sons communs).

Ex : « tristesse ; maîtresse » {è s}

 

Rimes riches (3 sons communs et plus).

Ex : « serments ; tourments » {r m ɑ̃}

 

Chute dans le dernier tercet.

 

I- Une histoire 

              A- Un récit

• Le poète raconte un épisode de sa vie. Cf. « Je disais l’autre jour ».

• Cf. la présence de la 1e et de la 3e personne du singulier : « Je ; je / ma maîtresse ; elle ».

• Temps du récit => imparfait (> toile de fond, description) et passé simple (> actions brèves, actions qui rompent la toile de fond de l’imparfait). Cf. « Je disais ; je faisais » ; « Je crus ; L'occasion lui fit ».

• Cf. aussi les connecteurs temporels : « l'autre jour ; aussitôt » + indications sur le lieu : « Sur le bord sablonneux d'un ruisseau ».