fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Louise Labé, Quand j'aperçois ton blond chef, couronné... | Commentaires composés | Labé | Poésie

Commentaires composés | Labé | Poésie

Louise Labé, Quand j'aperçois ton blond chef, couronné...

Louise Labé, Quand j'aperçois ton blond chef, couronné

 

Quand j'aperçois ton blond chef, couronné

D'un laurier vert, faire un luth si bien plaindre

Que tu pourrais à te suivre contraindre

Arbres et rocs ; quand je te vois orné,

 

Et, de vertus dix mille environné,

Au chef d'honneur plus haut que nul atteindre,

Et des plus hauts les louanges éteindre,

Lors dit mon cœur en soi passionné :

 

Tant de vertus qui te font être aimé,

Qui de chacun te font être estimé,

Ne te pourraient aussi bien faire aimer ?

 

Et, ajoutant à ta vertu louable

Ce nom encor de m'être pitoyable,

De mon amour doucement t'enflammer ?

 

 

 

 Extrait du corrigé :

Louise Labé est une poétesse du XVIe siècle.

Née à Lyon en 1524, Louise Labé bénéficia d’une éducation moderne apprenant le latin l’italien, l’espagnol, la musique et faisant des études de lettres. Elle créa l’un des premiers salons littéraires. Elle demeure très connue pour ses poèmes, notamment le fameux sonnet « Je vis, je meurs : je me brule et me noie ».

 

« Quand j'aperçois ton blond chef, couronné » : sonnet.

Sonnet : forme poétique d’origine italienne qui se répand dès le XVIe siècle dans une grande partie de l’Europe.

Sonnet vient de l’italien, sonneto, « chansonnette » et trouve peut-être son origine dans la Sicile du XIIIe siècle. Toutefois, c’est le poète Pétrarque qui lui assure son rayonnement au XVe siècle et le sonnet se développe en Europe aux XVIe et XVIIe siècles. Il est introduit en France dans la poésie de cour sous François Ier et Henri II, avec des poètes comme Marot, Louise Labé ou Du Bellay. Le premier recueil de sonnets français est l’Olive, de Du Bellay.

 

Sonnet > forme fixe composée de 14 décasyllabes, organisés en deux quatrains à rimes identiques embrassées (ABBA ABBA) + de deux tercets.

Rimes du type CCD EED dans les tercets > sonnet marotique (ou italien).

 

Qualité des rimes.

Rimes suffisantes (2 sons communs).

Ex : « couronné ; orné » {n e}

 

Rimes riches (3 sons communs et plus).

Ex : « louable ; pitoyable » {a b l}

 

 

I- Une déclaration d’amour

            A- Poésie lyrique

• Notez les marques de 1e personne du singulier.

Ex : « j’ » ; « je » ; « mon »…