fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Voltaire, Candide, chapitre 1. | Commentaires composés | Voltaire | Conte philosophique

Commentaires composés | Voltaire | Conte philosophique

Voltaire, Candide, chapitre 1.

Extrait du corrigé : 

 

 Voltaire, Candide, chapitre 1.

 

Voltaire, de son vrai nom François Marie Arouet, est né le 21 novembre 1694 à Paris, où il est mort le 30 mai 1778. Écrivain et philosophe des Lumières, il est admis à l'Académie française en 1746.

 

Candide est un conte dans la mesure où il raconte les aventures extraordinaires d’un personnage simplet. Toutefois, il semble plus juste de parler de conte philosophique.

 

=> Montrez comment Voltaire parodie les codes de l’incipit du conte pour proposer une satire philosophique et sociale

 

I- Le château, un paradis factice

            A- Puissance et apparence

• Montrez que la puissance du baron repose sur les apparences.

Cf.  Raison de sa puissance : « un des plus puissants seigneurs de la Westphalie, car son château avait une porte et des fenêtres » ! > Ridicule. Relation de causalité comique.

Cf. « Madame la baronne, qui pesait environ trois cent cinquante livres, s'attirait par là une très grande considération, et faisait les honneurs de la maison avec une dignité qui la rendait encore plus respectable »…

• Opposition entre une prétention de richesse (et de donc de puissance) et la réalité.

Cf. « grande salle ; meute ; piqueurs ; grand aumônier » + titres noblesse VS « chiens de basse-cour ; palefreniers ; vicaire »…

Δ) Le château du baron est présenté comme « le plus beau des châteaux » > comique.