fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Karl-Joris Huysmans, Là-bas, Chapitre XIX - Ils montaient, cahotés dans un fiacre... | Commentaires composés | Huysmans | roman

Commande Suspendue
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

Fiche
Méthodologie
Méthodologie
Oral
Retour
liste
Commentaires composés | Huysmans | roman

Karl-Joris Huysmans, Là-bas, Chapitre XIX - Ils montaient, cahotés dans un fiacre...

Ils montaient, cahotés dans un fiacre1, la rue de Vaugirard. Mme Chantelouve s'était rencoignée et ne soufflait mot. Durtal la regardait lorsque, passant devant un réverbère, une courte lueur courait puis s'éteignait sur sa voilette2. Elle lui semblait agitée et nerveuse sous des dehors muets. Il lui prit la main qu'elle ne retira pas, mais il la sentait glacée sous son gant et ses cheveux blonds lui parurent, ce soir-là, en révolte et moins fins que d'habitude et secs. Nous approchons, ma chère amie ? — Mais, d'une voix angoissée et basse, elle lui dit : — Non, ne parlez pas. — Et, très ennuyé de ce tête-à-tête taciturne3, presque hostile, il se remit à examiner la route par les carreaux de la voiture.
La rue s'étendait, interminable, déjà déserte, si mal pavée que les essieux du fiacre criaient, à chaque pas ; elle était à peine éclairée par des becs de gaz qui se distançaient de plus en plus, à mesure qu'elle s'allongeait vers les remparts. Quelle singulière équipée ! se disait-il, inquiété par la physionomie4 froide, rentrée de cette femme.
Enfin, le véhicule tourna brusquement dans une rue noire, fit un coude et s'arrêta.

1. Cahotés dans un fiacre : secoués dans une voiture à cheval. (Le fiacre sert de taxi au XIX° siècle.)
2. Voilette : petit voile de tulle accroché au chapeau d'une femme et pouvant se rabattre sur le visage.
3. Taciturne : silencieux et renfrogné.
4. Physionomie : le visage et plus largement l'apparence.

 

 Écrivain parisien, Durtal entreprend d'écrire un livre sur Gilles de Rais, compagnon d'arme de Jeanne d'Arc. Au cours de ses recherches, il rencontre Madame Chantelouve avec qui il a une aventure.