fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Joachim Du Bellay, Les Regrets, Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront | Commentaires composés | Du Bellay | Poésie

Commentaires composés | Du Bellay | Poésie

Joachim Du Bellay, Les Regrets, Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront

 Joachim Du Bellay, Les Regrets, Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront

 

 

Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront,

Ceux qui aiment l'honneur, chanteront de la gloire,

Ceux qui sont près du roi, publieront sa victoire,

Ceux qui sont courtisans, leurs faveurs vanteront,

 

Ceux qui aiment les arts, les sciences diront,

Ceux qui sont vertueux, pour tels se feront croire,

Ceux qui aiment le vin, deviseront de boire,

Ceux qui sont de loisir, de fables écriront,

 

Ceux qui sont médisants, se plairont à médire,

Ceux qui sont moins fâcheux, diront des mots pour rire,

Ceux qui sont plus vaillants, vanteront leur valeur,

 

Ceux qui se plaisent trop, chanteront leur louange,

Ceux qui veulent flatter, feront d'un diable un ange :

Moi, qui suis malheureux, je plaindrai mon malheur.

 

Extrait du corrigé : 

Du Bellay : poète français né vers 1522 et mort en 1560. Premier poète de la Renaissance qui a consacré à Rome toute une œuvre poétique en français, et a utilisé pour cela le sonnet jusqu’alors réservé à l’évocation amoureuse.

Sa rencontre avec Ronsard, qui devient son ami, est à l'origine de la formation de la Pléiade, groupe de poètes auquel Du Bellay donna son manifeste, la Défense et illustration de la langue française. En 1533, malgré des problèmes de santé, du Bellay accompagne son oncle à Rome pour une mission diplomatique. Cet exil de quatre ans commence dans l'enthousiasme mais la capitale italienne qu'il avait tant magnifiée dans ses rêves, le déçoit. De retour à Paris, en 1558, il publie Les Regrets, recueil de 191 sonnets d'inspiration élégiaque et satirique en alexandrins (dont le fameux « Heureux qui comme Ulysse »). Sa santé se détériore. Sourd et malade, il meurt le 1er janvier 1560 à 37 ans.

 

« Ceux qui sont amoureux, leurs amours chanteront » : sonnet de du Bellay, qui figure dans son recueil Les Regrets.

Sonnet > forme fixe composée de quatorze vers (14 alexandrins), organisés en deux quatrains à rimes identiques embrassées (ABBA ABBA) + de deux tercets.

- Rimes embrassées dans les quatrains, du type ABBA.

Ex : « diront ; croire ; boire ; écriront ».

 

- Rimes du type CCD, EED dans les tercets > sonnet italien ou marotique.

Cf.  « Médire ; rire ; valeur ; louange ; ange ; malheur »

 

- Alternance respectée entre les rimes féminines (qui se terminent par –e, -es, -ent) et les rimes masculines.

 

- Qualité des rimes.

Rimes suffisantes (2 sons communs).

Ex : « louange ; ange ».

 

Rimes riches (3 sons communs et plus).

Ex : « chanteront ; vanteront »

 

I- Un poème construit sur la répétition

            A- Parallélismes

• Ce sonnet est construit sur une anaphore.

Anaphore de « Ceux qui ».

> Donne un certain rythme au poème. Sorte de liste. Répétition. Énumérations.

• En plus de l’anaphore, il y a un parallélisme de la construction, avec césure à l’hémistiche.

Ex : « Ceux qui aiment l'honneur, / chanteront de la gloire ». 6/6

Ex : « Ceux qui aiment le vin,/deviseront de boire ». 6/6

> Montrez que toutes ces césures à l’hémistiche donnent du rythme au poème et soulignent tous les parallélismes.

Sorte de lien de cause à effet.

+ l’utilisation du présent dans la première moitié du vers 6 / et le futur dans la seconde partie du vers 6.

Ex : « sont / chanteront » ; « aiment ; chanteront » ; « aiment ; diront »…