fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Écrire un dialogue entre Racine qui défend le récit, et Shakespeare, qui préconise que toutes les actions intéressantes soient représentées sur scène. | Ecritures d'invention | Théâtre

Ecritures d'invention | Théâtre

Écrire un dialogue entre Racine qui défend le récit, et Shakespeare, qui préconise que toutes les actions intéressantes soient représentées sur scène.

 Extrait du corrigé :

Écrire un dialogue entre Racine qui défend le récit, et Shakespeare, qui préconise que toutes les actions intéressantes soient représentées sur scène.

 

 

Shakespeare – Cher confrère, si je peux me permettre, je vous dirais que je regrette que dans vos pièces, mais aussi dans celles de votre collègue Corneille par exemple, trop d’actions soient racontées, et non représentées !

Racine – Je ne partage pas votre avis. Tout d’abord, laissez-moi vous rappeler un principe très important pour le théâtre français, qui est celui de la bienséance. Comme le disait si justement notre maître Boileau, dans L’Art poétique : « Ce qu'on ne doit point voir, qu'un récit nous l'expose, /Les yeux en la voyant saisiront mieux la chose; /Mais il est des objets que l'art judicieux /Doit offrir à l'oreille et reculer des yeux ».