fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Gérard de Nerval, Fantaisie | Commentaires composés | Nerval | Poésie

Commentaires composés | Nerval | Poésie

Gérard de Nerval, Fantaisie

 Gérard de Nerval, Odelettes, « Fantaisie »

 

1.      Il est un air pour qui je donnerais

2.      Tout Rossini, tout Mozart et tout Weber,

3.      Un air très-vieux, languissant et funèbre,

4.      Qui pour moi seul a des charmes secrets.

 

5.      Or, chaque fois que je viens à l'entendre,

6.      De deux cents ans mon âme rajeunit :

7.      C'est sous Louis treize; et je crois voir s'étendre

8.      Un coteau vert, que le couchant jaunit,

 

9.      Puis un château de brique à coins de pierre,

10.  Aux vitraux teints de rougeâtres couleurs,

11.  Ceint de grands parcs, avec une rivière

12.  Baignant ses pieds, qui coule entre des fleurs ;

 

13.  Puis une dame, à sa haute fenêtre,

14.  Blonde aux yeux noirs, en ses habits anciens,

15.  Que dans une autre existence peut-être,

16.  J'ai déjà vue... et dont je me souviens !

 

 Extrait du corrigé :

• Poème composé de 4 quatrains (strophes de 4 vers).

16 décasyllabes (vers composés de 10 syllabes).

• Disposition des rimes :

- Dans la strophe 1, les rimes sont embrassées, du type ABBA.

NB à l’époque, le nom du musicien se prononçait [Vèvre].

Cf. « donnerais ; Weber ; funèbre ; secrets ».

- Excepté la 1e strophe, les rimes sont croisées, de type CDCD.

Ex : « pierre » ; «  couleurs » ; « rivière » ; « fleurs ».

 

• Qualité des rimes ;

- Rimes suffisantes (deux sons communs).

Ex : « rajeunit / jaunit » [n i]

NB : il y a aussi le [ʒ] et la proximité entre [ø et o]

 

- Rimes riches (trois et plus sons communs).

Ex : « entendre / étendre » [t ɑ̃ d r]

 

Alternance respectée entre les rimes féminines (qui se terminent par –e, -es, -ent) et les rimes masculines.

 

 

I- Un poème en mode mineur

            A- Un poème placé sous le signe de la musique

• « Fantaisie » : se terme comporte plusieurs acceptions, dont :

- l’imagination, un désir passager, singulier, qui ne correspond pas à un besoin véritable.

- pièce musicale de forme libre. Ex : Fantaisie chromatique en ré mineur pour clavecin de Bach.