fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Imaginez un récit d'une quarantaine de lignes dans lequel vous vous adressez à quelqu'un de votre entourage pour lui exposer un fait d'actualité ou un fait réel qui vous révolte et que vous voulez dénoncer. | Ecritures d'invention

Ecritures d'invention

Imaginez un récit d'une quarantaine de lignes dans lequel vous vous adressez à quelqu'un de votre entourage pour lui exposer un fait d'actualité ou un fait réel qui vous révolte et que vous voulez dénoncer.

 Extrait du corrigé :

Imaginez un récit d'une quarantaine de lignes dans lequel vous vous adressez à quelqu'un de votre entourage pour lui exposer un fait d'actualité ou un fait réel qui vous révolte et que vous voulez dénoncer.

 

À vous de choisir à qui vous voulez vous adresser : à votre père, votre mère, votre sœur, votre frère, votre meilleur ami…

 

Exemple rédigé :

                                   Cher Jean,

           

            Tu es en voyage loin de moi, et comme je ne veux pas dépasser mon forfait de téléphone, je prends ma plume pour évoquer avec toi ce qui provoque mon indignation....

            En 2015, en France, dans le pays des Droits de l’Homme, dessinez tue. Quelle honte ! Pauvre Voltaire ! Il doit bien se retourner dans sa tombe, lui, au XVIIIe siècle, qui se battait contre l’intolérance religieuse et pour la liberté d’expression. « Je suis contre vos idées, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous puissiez les exprimer », aurait-il dit. Aujourd’hui, un dessin humoristique entraîne la mort. On ne doit pas l’oublier, et on doit lutter pour la liberté d’expression et la paix.