fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Poésie ! ô trésor ! perle de la pensée! […] 0 toi ! des vrais penseurs impérissable amour ! Comment se garderaient les profondes pensées, Sans rassembler leurs feux dans ton diamant pur Qui conserve si bien leurs splendeurs condensées ? Ce fin miroir solide, étincelant et dur, Reste des nations mortes, durable pierre Qu'on trouve sous ses pieds lorsque dans la poussière On cherche les cités sans en voir un seul mur. (Vigny, La Maison du Berger) | Dissertations | Poésie

Dissertations | Poésie

Poésie ! ô trésor ! perle de la pensée! […] 0 toi ! des vrais penseurs impérissable amour ! Comment se garderaient les profondes pensées, Sans rassembler leurs feux dans ton diamant pur Qui conserve si bien leurs splendeurs condensées ? Ce fin miroir solide, étincelant et dur, Reste des nations mortes, durable pierre Qu'on trouve sous ses pieds lorsque dans la poussière On cherche les cités sans en voir un seul mur. (Vigny, La Maison du Berger)
Vous dégagerez la définition de la poésie implicitement contenue dans ces vers. Vous vous demanderez quels sont parmi les grands poètes du XIXe siècle ceux qui auraient pu accepter et quels sont, au contraire, ceux qui auraient vraisemblablement refusé d'y souscrire.

 Extrait du corrigé :

 

 Les Destinées => recueil de poèmes d’Alfred de Vigny, publié à titre posthume en 1864.

• Vigny => l’homme doit trouver en lui-même les ressources qui lui permettront d’affronter les forces du Destin. À la piété des anciens temps succède le silence fier des souffrants. La Poésie, dans la « Maison du berger », console le poète et sa compagne Éva, tout en illuminant la marche de l’humanité.

 

I- Une poésie romantique :

              La publication en 1820 des Méditations poétiques de Lamartine marque la naissance de la poésie romantique. Celle-ci s’impose en triomphe jusqu’aux alentours de 1850.

NB : Vigny appartient à la première génération des romantiques.

              A- Principaux thèmes de la poésie romantique

• Primauté accordée à l’individu, au Moi => Lyrisme.

              Lamartine, Préface aux Méditations poétiques : « Je suis le premier […] qui ai donné à ce qu’on nommait la Muse au lieu d’une lyre à sept cordes de convention, les fibres même du cœur de l’homme, touchées et émues par les innombrables frissons de l’âme et de la nature ».

 

• Poésie du cœur qui prend la forme d’un lyrisme de la passion ou d’un lyrisme de la plainte. Cf. la situation dans laquelle Vigny écrit Les Destinées : après une grave crise affective et morale (il a perdu sa mère, rompu avec l'actrice Marie Dorval et tous ses amis parisiens, il se retrouve seul à Charente), Vigny écrit en 1838 Les Destinées en 1864.

              => Pessimisme extrêmement élevé, qui aboutit à la résignation et à la pitié. Il ne sert à rien de prier ou de se plaindre : il faut obéir passivement à la destinée. L'honneur consiste dans l'accomplissement silencieux d'une tâche incompréhensible.

Dans la « Mort du Loup », à travers l'idéalisation du loup, la compassion et l'admiration exprimées par le poète, traduisent sa volonté de dominer la douleur et de donner un sens à sa vie, selon une morale stoïcienne. Comme le loup, l'homme de génie ne peut-être qu'un solitaire qui accepte son sort sans se plaindre après avoir accompli au mieux la tâche qui lui a été attribué. Le refuge n'est pas en Dieu mais en soi-même (on peut dire aussi que cet apologue est une condamnation de la société qui asservit). Le poète a se perçoit comme un animal traqué qui pour rester libre, doit s'isoler et s'élever par un silence stoïque au-dessus de la fatalité, de la souffrance et de la mort.    

              => Vigny prône ainsi une poésie nouvelle, dépouillée de l’éloquence ou du pittoresque de ses premiers chants. Rare, parfois austère, elle s’anime dans le chef-d’œuvre des Destinées => Cf. « La Maison du Berger ».

 

• L’amour, la nature, la fuite du temps, la conscience de la précarité de la vue humaine sont les thèmes les plus fréquentes de la poésie romantique.

NB : Si Vigny prône une réaction stoïque devant la douleur, est différent d’autres poètes romantiques qui peuvent exalter, à travers leurs vers, leur souffrance. Toutefois, point commun => parlez de son mal, parlez de soi (même si par exemple, Vigny prend l’histoire du loup et de la louve) + Refuge dans la nature, dans la solitude.