fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Dans sa Défense et Illustration de la langue française, le poète Joachim du Bellay a écrit : « Celui-là sera véritablement le poète que je cherche en notre langue, qui me fera indigner, apaiser, réjouir, douloir, aimer, haïr, admirer, étonner; bref qui tiendra la bride de mes affections, me tournant ça et là à son plaisir | Dissertations | Poésie

Dissertations | Poésie

Dans sa Défense et Illustration de la langue française, le poète Joachim du Bellay a écrit : « Celui-là sera véritablement le poète que je cherche en notre langue, qui me fera indigner, apaiser, réjouir, douloir, aimer, haïr, admirer, étonner; bref qui tiendra la bride de mes affections, me tournant ça et là à son plaisir
Quel est, parmi les poètes que vous connaissez et aimez, celui qui a le plus complètement réalisé cette belle définition ?

Extrait du corrigé :

Poète qui touche par son choix des mots, qui parvient à exprimer de nombreux sentiments, qui fait réagit le lecteur, etc.

 

Vous pouvez choisir le poète que vous voulez.

Ici, nous parlerons de Victor Hugo.

 

I- Hugo, un poète universel

            A- De beaux vers

• Hugo a essentiellement écrit des alexandrins (> alexandrin : devenu le vers hugolien par excellence).

En vous appuyant sur des poèmes que vous avez aimés, montrez tout son art, sa manière d’agencer les vers (« J'ai disloqué ce grand niais d'alexandrin »), l’ampleur de sa poésie, etc.

• Hugo a très souvent recours à l’enjambement > cela donne de l’ampleur et de la majesté à ses vers.

• Hugo > poète prolixe.

 

B- Un vocabulaire simple

• Montrez que Hugo écrit des poèmes avec un vocabulaire simple, quotidien (VS Mallarmé, Valéry…).

 

Ex : la manière dont il décrit les actions de sa fille Léopoldine dans Les Contemplations. Cf. « Elle avait pris ce pli dans son âge enfantin ». Vocabulaire simple, vocabulaire du quotidien. Ex : « Prenait ma plume, ouvrait mes livres, s'asseyait / Sur mon lit, dérangeait mes papiers, et riait » ; « Mes quatre enfants groupés sur mes genoux, leur mère / Tout près, quelques amis causant au coin du feu! ».