fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Alain Robbe-Grillet, La Jalousie - A... est assise à table, la petite table à écrire qui se trouve contre la cloison de droite... | Commentaires composés | Robbe-Grillet | roman

Commentaires composés | Robbe-Grillet | roman

Alain Robbe-Grillet, La Jalousie - A... est assise à table, la petite table à écrire qui se trouve contre la cloison de droite...

            Alain Robbe-Grillet, La Jalousie - A... est assise à table, la petite table à écrire qui se trouve contre la cloison de droite...

 

            A... est assise à la table, la petite table à écrire qui se trouve contre la cloison de droite, celle du couloir. Elle se penche en avant sur quelque travail minutieux et long : remaillage d’un bas très fin, polissage des ongles, dessin au crayon d’une taille réduite. Mais A... ne dessine jamais ; pour reprendre une maille filée, elle se serait placée plus près du jour; si elle avait besoin d’une table pour se faire les ongles, elle n’aurait pas choisi cette table-là.

        Malgré l’apparente immobilité de la tête et des épaules, des vibrations saccadées agitent la masse noire de ses cheveux. De temps à autre elle redresse le buste et semble prendre du recul pour mieux juger de son ouvrage. D’un geste lent, elle rejette en arrière une mèche, plus courte, qui s’est détachée de cette coiffure trop mouvante, et la gêne. La main s’attarde à remettre en ordre les ondulations, où les doigts effilés se plient et se déplient, l’un après l’autre, avec rapidité quoique sans brusquerie, le mouvement se communiquant de l’un à l’autre d’une manière continue, comme s’ils étaient entraînés par le même mécanisme.

        Penchée de nouveau, elle a maintenant repris sa tâche interrompue. La chevelure lustrée luit de reflets roux, dans le creux des boucles. De légers tremblements, vite amortis, la parcourent d’une épaule vers l’autre, sans qu’il soit possible de voir remuer, de la moindre pulsation, le reste du corps.

 

 Extrait du corrigé :

Le romancier Alain Robbe-Grillet (1922-2008) est considéré comme le chef de file du « nouveau roman », avec Nathalie Sarraute.

Il est élu à l’Académie française le 25 mars 2004, au 32e fauteuil, mais il n’y a jamais siégé.

 

Le « nouveau roman » : courant littéraire de la seconde moitié du XXe siècle. Robbe-Grillet, à travers ce mouvement, rejette l’idée d’intrigue, de portrait psychologique et l’utilité même des personnages dans le roman, jugeant tout cela inutile.

Nathalie Sarraute : « Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son coté, n’arrive plus à y croire ».

Robbe-Grillet : « Le roman paraît chanceler, ayant perdu son meilleur soutien d’autrefois, le héros ».

 

 

La Jalousie : roman de Robbe-Grillet, qui paraît aux Éditions de Minuit en 1957.

Roman qui appartient au mouvement du « nouveau roman ».

 

 

Extrait > offre un « portrait » de personnage de « nouveau roman »

 

I- Un portrait étonnant

            A- Un personnage féminin

• Le personnage sur lequel l’extrait est centré s’appelle « A. ».

> Il ne s’agit que d’une initiale. Le personnage, dans le Nouveau Roman, est en effet souvent privé de nom, parfois réduit à une initiale.

• Par les marques de 3e personne du singulier féminin, on sait qu’il s’agit d’une femme.

Cf. la présence de 7 fois le pronom personnel « elle ».

• Montrez que finalement, on ne sait que très peu de choses sur ce personnage.

« Elle » > on ne sait pas qui elle est. On ne sait pas si elle est jeune, vieille, jolie, laide…

- Il n’y a que très peu d’adjectifs pour la décrire.

• Champ lexical du corps.

Cf. « ongles ; ongles ; la tête ; des épaules ; ses cheveux ; une mèche ; La main ; les doigts ; La chevelure ; du corps ».

Mais peu de détails pour caractériser les parties du corps de A.

- Peu d’adjectifs la caractérisant.