fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Houellebecq, Extension du domaine de la lutte - Le jour commence à se lever... | Commentaires composés | Houellebecq | roman

Commande Suspendue
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

Fiche
Méthodologie
Méthodologie
Oral
Retour
liste
Commentaires composés | Houellebecq | roman

Houellebecq, Extension du domaine de la lutte - Le jour commence à se lever...

       Le jour commence à se lever. Le soleil apparaît, rouge sang, terriblement rouge sur l'herbe d'un vert sombre, sur les étangs brumeux. De petites agglomérations fument au loin dans la vallée. Le spectacle est magnifique, un peu effrayant. Tisserand ne s'y intéresse pas. Par contre, il essaie d'accrocher le regard de l'étudiante sur sa gauche. Le problème de Raphaël Tisserand – le fondement de sa personnalité, en fait – c'est qu'il est très laid. Tellement laid que son aspect rebute les femmes, et qu'il ne réussit pas à coucher avec elles. Il essaie pourtant, il essaie de toutes ses forces, mais ça ne marche pas. Simplement, elles ne veulent pas de lui.

Son corps est pourtant proche de la normale: de type vaguement méditerranéen, il est certes un peu gras; " courtaud ", comme on dit; en outre, sa calvitie semble en évolution rapide. Bon, tout cela pourrait encore s'arranger; mais ce qui ne va pas du tout, c'est son visage. Il a exactement le faciès d'un crapaudbuffle – des traits épais, grossiers, larges, déformés, le contraire exact de la beauté. Sa peau luisante, acnéique, semble constamment exsuder une humeur grasse. Il porte des lunettes à double foyer, car en plus il est très myope mais s'il avait des verres de contact ça n'arrangerait rien, j'en ai peur. Qui plus est, sa conversation manque de finesse, de fantaisie, d'humour; il n'a absolument aucun charme (le charme est une qualité qui peut parfois remplacer la beauté – au moins chez les hommes; d'ailleurs on dit souvent: " Il a beaucoup de charme ", ou: " Le plus important, c'est le charme "; c'est ce qu'on dit). Dans ces conditions, il est bien sûr terriblement frustré; mais qu'est-ce que je peux y faire? Alors je regarde le paysage.