fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Vous êtes étranger en France, vous écrivez une lettre à un ami resté au pays, dans laquelle un apologue dénoncera un problème de société, ou politique d'aujourd'hui. | Ecritures d'invention

Ecritures d'invention

Vous êtes étranger en France, vous écrivez une lettre à un ami resté au pays, dans laquelle un apologue dénoncera un problème de société, ou politique d'aujourd'hui.

 Extrait du corrigé :

Vous êtes étranger en France, vous écrivez une lettre à un ami resté au pays, dans laquelle un apologue dénoncera un problème de société, ou politique d'aujourd'hui.

 

 

Lettre à un ami => il faut donc respecter les codes de la lettre :

- avec la présentation (le nom de l’expéditeur, le destinataire, la date…)

- datez votre lettre de notre époque (octobre 2014) et précisez bien le lieu : Paris, Lyon, Marseille, Gien, Auxerre… comme vous le souhaitez.

 - N’oubliez pas de conclure votre lettre.

Et n’oubliez pas les formules de politesse (même s’il s’agit d’un ami).

Ex : Cher Cacambo/Yidi/ Yéti/ Cornélius (inventez le nom de votre ami, il faut juste qu’il fasse « exotique », à l’opposé de Jean Martin !),

NB : abstenez-vous de toutes familiarités. Ex : « salut mon pote » ne fera pas du tout plaisir à votre professeur de français. De plus, il s’agit d’un exercice d’écriture => à vous d’être ironique sans aucune familiarité ni grossièreté.

 

• Après cette courte introduction, passez au sujet clef de votre devoir :

Vous devez trouver votre sujet, « un problème de société, ou politique ». La liste est longue. À vous de choisir ! Voici quelques idées : la violence / les inégalités / les enfants qui sont très gros et qui passent leur journée devant l’ordinateur et la télévision, au lieu de courir derrière un ballon / l’utilisation de la voiture alors que cela coûte cher et que cela pollue / la pauvreté dans le pays avec des clochards partout dans les rues / l’impolitesse des gens qui vous marchent sur les pieds, vous bousculent / les enfants de plus en plus jeunes qui deviennent de véritables délinquants (mais que font les parents…)/

NB : Attention : vous ne devez pas citer de nombreux exemples. Vous devez développer un seul et même exemple.

 

• Il faut que vous fassiez un apologue : il faut donc inventer un petit récit qui, malgré sa forme simple, fera réfléchir votre lecteur.

 

Nous allons développer l’exemple de l’incivilité > problème de société, qui n’est pas majeur, il y a plus grave évidemment, mais qui nuit aux bonnes relations entre les gens.

 

Exemple rédigé du début du sujet :

Smerdia Kovirolle

Hôtel du Roi-Soleil

Paris

                                                                                   Paris, le 29 octobre 2014

 

Cher Pitouschka,

J’espère que tu vas bien et que ta famille se porte à merveille.

Comme tu dois le deviner, je t’écris de France ! Et oui, ça y est, j’y suis ! Après un long voyage, je suis enfin dans la patrie de Voltaire et d’Hugo. C’est merveilleux d’être là, si loin de mon petit village, dans ce pays dont on nous a tant parlé. C’est magnifique ! Je suis le parfait touriste, je visite tout ce qu’il y a à visiter ! Je suis émerveillé par la Tour Eiffel, qui s’illumine la nuit, par Notre-Dame, par le Sacré-Cœur, et même par les Catacombes (qui sont un cimetière souterrain, à découvert).

Il faut cependant que je te raconte quelque chose qui, d’après moi, est typiquement française.