fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Vous ferez dialoguer deux metteurs en scène : Le premier est partisan d'un théâtre refusant les effets de mise en scène au profit du texte ; le second, au contraire, prône l'existence d'une mise en scène importante et comportant de nombreux signes. Leur débat à lieu à l'occasion d'un festival. Vous présenterez en quelques lignes les interlocuteurs avant de leur donner la parole, sans intervenir personnellement. | Ecritures d'invention | Théâtre

Ecritures d'invention | Théâtre

Vous ferez dialoguer deux metteurs en scène : Le premier est partisan d'un théâtre refusant les effets de mise en scène au profit du texte ; le second, au contraire, prône l'existence d'une mise en scène importante et comportant de nombreux signes. Leur débat à lieu à l'occasion d'un festival. Vous présenterez en quelques lignes les interlocuteurs avant de leur donner la parole, sans intervenir personnellement.

 Extrait du corrigé :

Votre devoir vous demande de réfléchir sur le travail de la mise en scène et son importance. Primauté du texte ou de la mise en scène ?

 

              Lors du festival d’Avignon, un débat est organisé dans un petit théâtre. Deux metteurs en scène discutent. Léo Nousny est partisan d’une mise en scène la plus sobre possible alors Julien Henri prône l'existence d'une mise en scène importante. La discussion a déjà commencée, Léo Nousny a repris la parole.

Léo Nousny – Mon cher collègue, dans notre métier, nous devons respecter le texte et ne jamais oublier que nous ne sommes que les « serviteurs » du texte. Nous devons faire passer le message de l’auteur, faire entendre son texte. Nous devons donc éviter au maximum les décors trop visibles, les costumes, trop voyants, etc. Le texte, la parole sont les rois.

Julien Henri – Mais mon cher collègue, le théâtre est un spectacle ! Je dirais même plus, c’est un plaisir ! Notre travail est donc aussi et surtout de plaire au spectateur en lui offrant une belle représentation. Quelle tristesse d’assister à une pièce sans décors ! C’est glauque, comme dirait mon fils !