fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Selon vous, l’absence de l’être aimé est-elle la seule source d’inspiration poétique ? | Dissertations | Poésie

Dissertations | Poésie

Selon vous, l’absence de l’être aimé est-elle la seule source d’inspiration poétique ?
Vous répondrez à cette question en vous appuyant sur le corpus, les œuvres étudiées en classe et vos lectures personnelles.

 Extrait du corrigé :

Selon vous, l’absence de l’être aimé est-elle la seule source d’inspiration poétique ?

 

La poésie est le lieu de l’épanchement, de l’expression de ses sentiments > et souvent les poètes évoquent l’absence de l’être aimé.

Lyrisme. La poésie lyrique aborde généralement des émotions et des sentiments liés à l'existence, dont l’absence.

Mais l’absence est-elle la seule source d’inspiration poétique ?

 

 

I- L’absence

Normalement, le thème favori des poètes est l’amour.

A- Le poème amoureux, le poème lyrique

NB : Lyrisme > vient de lyre. Avant, la poésie était toujours chantée et accompagnée d’une lyre.

=> la poésie lyrique n’a dorénavant plus de rapport concret avec la musique mais elle reste très liée à l’idée d’harmonie et de mélodie (travail des sons, du rythme…).

• Exaltation du « je » qui célèbre « tu ». Célébration de l’être cher (prenez des exemples de votre corpus). Dialogue sentimental, tutoiement et désignation directe de la femme aimée : Lou chez Apollinaire, Elsa chez Aragon…

• Expression du sentiment amoureux (Hugo, Ronsard…).Le poète dialogue avec la femme aimée ou avec lui-même, parlant de sa passion…Ex : « Mignonne allons voir si la rose » de Ronsard : dépasse le thème conventionnel (la jeune fille belle à l'image de la rose) : donne de l'amour l'image d'un jeu intelligent mettant en œuvre des images gracieuses, évocatrices et des raisons pour séduire.

Mais l’être aimé peut être absent => souffrance du poète qui prend sa plume pour chanter son mal.

 

            B- L’absence