fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Dans le dialogue qui oppose Armande et Henriette, dans la scène 1 de l’acte 1, de la comédie sérieuse de Molière, chacune des sœurs défend un point de vue sur le mariage. Les arguments de l'une et de l'autre dépendent de plusieurs facteurs et notamment de la classe sociale (haute bourgeoisie parisienne) et de l’époque (XVII siècle). Vous transposez le dialogue des deux sœurs au sujet du mariage au XXIe siècle. | Ecritures d'invention | Molière | Théâtre

Ecritures d'invention | Molière | Théâtre

Dans le dialogue qui oppose Armande et Henriette, dans la scène 1 de l’acte 1, de la comédie sérieuse de Molière, chacune des sœurs défend un point de vue sur le mariage. Les arguments de l'une et de l'autre dépendent de plusieurs facteurs et notamment de la classe sociale (haute bourgeoisie parisienne) et de l’époque (XVII siècle). Vous transposez le dialogue des deux sœurs au sujet du mariage au XXIe siècle.

 Dans le dialogue qui oppose Armande et Henriette, dans la scène 1 de l’acte 1 des Femmes savantes, de la comédie sérieuse de Molière, chacune des sœurs défend un point de vue sur le mariage.

Les arguments de l'une et de l'autre dépendent de plusieurs facteurs et notamment de la classe sociale (haute bourgeoisie parisienne) et de l’époque (XVII siècle).

 

Vous transposez le dialogue des deux sœurs au sujet du mariage au XXIe siècle.

 

 

 Extrait du corrigé :

 

Henriette annonce à Armande qu’elle va se marier dans un mois. Les deux jeunes filles ont un  avis très différent sur la question du mariage. Armande tente de convaincre sa sœur de ne pas sauter le pas.

 

Henriette

Je suis si ravie de me marier bientôt !

Dans la rue, au cinéma, je dirai tout haut :

 « – Mademoiselle… – Ah non, Madame ! » Moi ! Madame !

 

Armande