fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Tout comme les poètes, les romanciers du XIXe siècle ont fait de la femme fatale un sujet de prédilection. | Dissertations

Dissertations

Tout comme les poètes, les romanciers du XIXe siècle ont fait de la femme fatale un sujet de prédilection.
À partir des extraits Le Premier baiser de Balzac et Une jeune mariée de Fromentin, expliquez cette affirmation en analysant la relation que les personnages féminins entretiennent avec les personnages masculins.

Extrait du corrigé :

Femme fatale > Envoyée par le destin pour perdre ou, plus communément, séduire ceux qui l'approchent (TLFI).

La femme est-elle, dans les romans du XIXe siècle, vraiment présentée comme une femme fatale ?

 

I- La femme 

NB : ne pas oublier que la femme au XIXe siècle a beaucoup moins de droits par rapport à l’homme qu’aujourd’hui. Ex : une femme qui trompe son mari > prison.

              A- La femme fatale

• Image de la femme qui attire l’homme mais qui le fait avant tout espérer. Cf. Antoinette, dans La Duchesse de Langeais.

• La femme est tentatrice et profite. Ex : Les Tombales > nouvelle de Maupassant (une jeune femme se fait passer pour une veuve éplorée pour profiter de l’argent d’hommes riches qui auraient pitié d’elle).

• Cf. Clotilde, dans Bel Ami qui n’a aucune honte à tromper son mari et a avoir un amant (Duroy) qu’elle entretient.

• Ex : Thérèse Raquin > prend aussi un amant et trompe Camille son malade de mari > thème de la femme qui cède et qui tente l’homme. Cf. la passion qu’elle met dans les étreintes avec Laurent, la fougue de ses baisers…