fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Pourquoi selon vous certains écrivains ont-ils recours à la fiction pour transmettre un message, dénoncer un problème, etc. ? | Dissertations

Dissertations

Pourquoi selon vous certains écrivains ont-ils recours à la fiction pour transmettre un message, dénoncer un problème, etc. ?

 Extrait du corrigé :

Pourquoi selon vous certains écrivains ont-ils recours à la fiction pour transmettre un message, dénoncer un problème, etc. ?

 

Traditionnellement, l’argumentation trouve son lieu d’expression dans les genres « sérieux », comme l’essai.

Mais certains auteurs ont recours à la fiction pour transmettre un message, dénoncer un problème.

Pourquoi ?

Quelle est la force de la fiction dans l’argumentation ?

 

 

I- Une littérature argumentative indirecte

            L’essai mais aussi le dialogue sont tout à fait appropriés à l’expression des questions sociales, pour dénoncer des messages. Toutefois, ces genres restent ardus et donc peuvent ne pas toucher tout le monde. C’est pourquoi de nombreux auteurs ont recours à la fiction.

            A- Le théâtre, la comédie

• Molière, comédien moraliste : écrivait ses comédies afin de faire prendre conscience au spectateur de ses défauts. Il mettait donc en scène nos travers afin que nous en prenions conscience et que nous y remédions. Avec Molière, la comédie n’est plus un petit genre populaire et uniquement drôle => castigat ridendo mores > met en pratique les fameux docere et placere (plaire et instruire) de l’époque classique.

Ex : Le spectateur rit de l'avarice d'Harpagon, dans L'Avare, et cela peut lui faire prendre conscience de ce défaut.

Critique des défauts des hommes et par exemple, l’aveuglement d’Orgon qui doit attendre de voir son cher ami caresser sa femme pour comprendre que ce dernier n’est pas le saint qu’il prétend être. Cf. Tartuffe.

• Théâtre de l’absurde => Forme renouvelée de la comédie, comique grinçant, sinistre.

Ex : Ionesco montre le danger du totalitarisme dans Rhinocéros =>dans une pièce où par ex, on se dispute sur l’origine du rhinocéros ou où un personnage est très soigné et a toujours un cravate et un peigne sur lui, on sent déjà le danger. Théâtre de l’absurde (développez un exemple : Rhinocéros, La Cantatrice chauve, En attendant Godot…) dénonce l’absurdité du langage ou la condition humaine.

 

 

            B- La littérature « miroir » de la société

Ex : Au xixe siècle, le roman voulait être un miroir de la société => dénonciation des injustices sociales. La fiction permet d’aborder des idées, des théories plus sérieuses.

• Prenez un exemple dans votre corpus, culture… est développez-le. Cf. Hugo qui dénonce la misère (Les Misérables) mais aussi la peine de mort (Claude Gueux ; Le Dernier jour d’un condamné). Cf. naturalisme de Zola : montre toutes les corruptions, pauvreté, mauvaises conditions de travail… sous le Second Empire.