fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Sous la forme d'un entretien, publié dans la presse écrite, entre un journaliste et un des auteurs des textes du corpus, vous imaginerez la défense que le poète pourrait faire de son texte étrange et, plus généralement, de toute poésie dont le sujet n'est pas considéré comme convenable. | Ecritures d'invention | Poésie

Ecritures d'invention | Poésie

Sous la forme d'un entretien, publié dans la presse écrite, entre un journaliste et un des auteurs des textes du corpus, vous imaginerez la défense que le poète pourrait faire de son texte étrange et, plus généralement, de toute poésie dont le sujet n'est pas considéré comme convenable.
Corpus : V. Hugo, préface des Orientales, janvier 1829 ; C. Baudelaire, « Une charogne », Les Fleurs du mal, 1857 ; V. Hugo, « Les luttes et les rêves », Les Contemplations, 1856.

Extrait du corrigé :

 

NB : un sujet d’invention n’est pas si simple qu’il pourrait y paraître. Souvent, il s’agit d’une dissertation déguisée. Il faut réellement réfléchir sur le sujet donné.

 

• Ce devoir se présente sous la forme d’un entretien dans la presse écrite, vous devez donc présenter votre devoir en faisant alterner : questions ou remarques du journaliste / réponses et argumentation du poète.

• Si vous décidez de travailler sur « Un charogne » : il faudra déjà réfléchir à ce qu’il y a de « choquant », d’étrange dans ce poème > ce seront les remarques du journaliste. Et le poète défendra son texte.

 

Puis, le poète va élargir son discours, ne plus parler que de « Une charogne » mais de la poésie en règle générale et ouvrir son propos : il faut donc réfléchir à des arguments qui défendent l’idée d’une poésie non traditionnelle.