fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Rostand, Cyrano de Bergerac, Acte III, scène 10. | Commentaires composés | Rostand

Commentaires composés | Rostand

Rostand, Cyrano de Bergerac, Acte III, scène 10.
Cyrano - Baiser. Le mot est doux. Je ne vois pas pourquoi votre lèvre ne l'ose...

 CYRANO

Baiser. Le mot est doux.

Je ne vois pas pourquoi votre lèvre ne l'ose ;

S'il la brûle déjà, que sera-ce la chose ? [...]

 

ROXANE

Taisez-vous !

 

CYRANO

Un baiser, mais à tout prendre, qu'est-ce ?

Un serment fait d'un peu plus près, une promesse

Plus précise, un aveu qui veut se confirmer,

Un point rose qu'on met sur l'i du verbe aimer ;

C'est un secret qui prend la bouche pour oreille,

Un instant d'infini qui fait un bruit d'abeille,

Une communion ayant un goût de fleur,

Une façon d'un peu se respirer le coeur,

Et d'un peu se goûter, au bord des lèvres, l'âme !

 

ROXANE

Taisez-vous !

 

CYRANO

Un baiser, c'est si noble, madame,

Que la reine de France, au plus heureux des lords,

En a laissé prendre un, la reine même !

 

ROXANE

Alors !

 

CYRANO, s'exaltant.

J'eus comme Buckingham des souffrances muettes,

J'adore comme lui la reine que vous êtes,

Comme lui je suis triste et fidèle...

 

ROXANE

Et tu es

Beau comme lui !

 

CYRANO, à part, dégrisé.

C'est vrai, je suis beau, j'oubliais !

 

ROXANE

Eh bien ! montez cueillir cette fleur sans pareille...

 

CYRANO, poussant Christian vers le balcon

Monte !

 

ROXANE

Ce goût de coeur...

 

CYRANO

Monte !

 

ROXANE

Ce bruit d'abeille...

 

CYRANO

Monte !

 

CHRISTIAN, hésitant

Mais il me semble, à présent, que c'est mal !

 

ROXANE

Cet instant d'infini !...

 

CYRANO

Monte donc, animal !

Christian s'élance, et par le banc, le feuillage, les piliers, atteint les

balustres qu'il enjambe.

 

CHRISTIAN

Ah ! Roxane !

Il l'enlace et se penche sur ses lèvres.

 

CYRANO

Aïe ! au coeur, quel pincement bizarre !

Baiser, festin d'amour, dont je suis le Lazare !

 

 

Extrait du corrigé :

Scène fameuse qui se passe sous le balcon de Roxane > Cyrano dit les belles phrases pour Christian.

 

Scène qui se compose de trois moments :

- Cyrano fait l’éloge du baiser (du début jusqu’à « C'est vrai, je suis beau, j'oubliais ! ») ;

- La montée de Christian vers Roxane (depuis : « Eh bien ! montez cueillir cette fleur sans pareille... » > Invitation de la belle) ;

- Le baiser reçu par Christian et la peine de Cyrano.

 

I- Une scène à trois personnages 

Trois personnages sont ici en présence, au lieu de deux dans un scène amoureuse traditionnelle.

            A- Trois amoureux

• Cyrano et Christian aiment tous les deux Roxane, qui « aime » Christian.

• Cyrano => personnage dans l’ombre, qui est caché. Mais, Cyrano est aussi le « cerveau » de la scène. - C’est lui qui parle le plus dans ce passage.

- Met en scène, organise la rencontre entre Christian et Roxane.

• Christian : personnage qui se définit par sa beauté. Cf. « Et tu es /Beau comme lui ! ». Mais semble être surtout un pantin. On ne le voit agir qu’à la fin. Est poussé, est dirigé par Cyrano. Cf. la didascalie « poussant Christian vers le balcon » > geste d’autorité de Cyrano + ses  « Monte ! ».

• Roxane : femme aimée. Se laisse courtisée. Badine. Répète certaines phrases de Cyrano comme si elle savourait ces paroles d’amour. Ex : « cueillir cette fleur sans pareille... ».