fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Un député de l'Assemblée Nationale vient de prononcer un long réquisitoire contre les auteurs les accusant d'outrepasser leur rôle. Il les enjoint de ne se mêler que de fiction et d'imaginaire plutôt que de politique. Rédigez le discours d'un député, pour défendre les auteurs et démontrer la puissance de leur art (en particulier quand il s'agit de s'engager contre les injustices sociales et de dénoncer les inégalités entre les hommes). | Ecritures d'invention

Ecritures d'invention

Un député de l'Assemblée Nationale vient de prononcer un long réquisitoire contre les auteurs les accusant d'outrepasser leur rôle. Il les enjoint de ne se mêler que de fiction et d'imaginaire plutôt que de politique. Rédigez le discours d'un député, pour défendre les auteurs et démontrer la puissance de leur art (en particulier quand il s'agit de s'engager contre les injustices sociales et de dénoncer les inégalités entre les hommes).

 Extrait du corrigé :

Un député de l'Assemblé Nationale vient de prononcer un long réquisitoire contre les auteurs les accusant d'outrepasser leur rôle. Il les enjoint de ne se mêler que de fiction et d'imaginaire plutôt que de politique.

Rédigez le discours d'un député, pour défendre les auteurs et démontrer la puissance de leur art (en particulier quand il s'agit de s'engager contre les injustices sociales et de dénoncer les inégalités entre les hommes).

 

Ce sujet vous demande en fait de réfléchir sur la fonction de la littérature et le rôle de l’écrivain.

=> Dans ce discours, vous allez devoir soutenir l’engagement des auteurs .

 

Voici quelques arguments :

• Sartre Qu’est-ce que la littérature ? => « La parole est action » : l’écriture est une arme que tout écrivain est responsable d’utiliser ou non, ainsi l’écrivain est engagé qu’il choisisse de critiquer le système en place ou non : l’écrivain est responsable de ce qu’il écrit envers la société. « L’écrivain est en situation dans son époque : chaque parole a des retentissements ».

 

• « Un livre n'est excusable qu'autant qu'il apprend quelque chose » – Voltaire.

 

• « Ces bagatelles ne sont pas de pures bagatelles, elles renferment une morale utile et le récit enjoué dont elles sont enveloppées n'a été choisi que pour les faire entrer plus agréablement dans l'esprit et d'une manière qui instruisît et divertît tout ensemble » – Perrault,  au sujet de ses Contes.

 

• Depuis très longtemps, les romanciers (Dickens, Rousseau, Zola…) mais aussi des poètes, des dramaturges utilisent leurs œuvres à des fins « sociale », en intervenant et/ou dénonçant certains abus de la société dans leurs écrits.

 

Tous les genres permettent aux écrivains de s’engager :

 

• La poésie.

Ex : Engagement politique de Victor Hugo => voulait « réveiller » le peuple. Cf. Les Châtiments, lutte contre Napoléon III (se moque de lui « petit, petit, petit », « le singe » et le montre comme un ogre sanguinaire).

Hugo a usé de toutes les formes de la poésie de la plus noble (épopée) à la plus familière (chansons). Ex : « Souvenir de la nuit du 4 » => poème très touchant, le lecteur est influencé (talent de conteur, de poète, images de la vie quotidienne, du désespoir de la vieille femme, de l’injustice…=> arme rhétorique).

 

• Le théâtre.

 Cf. Molière > écrivait ses comédies afin de faire prendre conscience au spectateur de ses défauts. Il mettait donc en scène nos travers afin que nous en prenions conscience et que nous y remédions.

Cf. L’Avare : le spectateur qui voit Harpagon et son argent, son « cher ami » prend conscience du défaut de l’avare, réalise qu’il est lui-même avare et donc décide de ne plus l’être. Molière veut corriger les vices des hommes par le rire.

 

=> À vous de trouver d’autres arguments !

 

Extrait rédigé :

            Mesdames et Messieurs les députés,

 

            Nous venons longuement d’entendre notre collègue élu défendre avec force ce qu’il considère comme le rôle essentiel de l'écrivain, à savoir nous détendre, nous raconter de belles histoires.