fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : « Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son coté, n'arrive plus à y croire ». | Dissertations

Commande Suspendue
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

Fiche
Méthodologie
Retour
liste
Dissertations

« Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son coté, n'arrive plus à y croire ».
Vous discuterez cette opinion de l'écrivain Nathalie Sarraute sur l'évolution du roman, en vous appuyant sur des exemples tirés des textes du corpus, et sur les oeuvres étudiées en classe.

Extrait du corrigé :

Nathalie Sarraute => mouvement du Nouveau roman.

 

Ce constat, assez pessimiste, est-il vraiment si vrai ?

 

I- Le personnage et le nouveau roman :

              A- Perte de confiance dans le monde => dans le roman

• « Le roman paraît chanceler, ayant perdu son meilleur soutien d'autrefois, le héros », écrit encore Robbe-Grillet.

• « Selon toute apparence, non seulement le romancier ne croit plus guère à ses personnages, mais le lecteur, de son coté, n'arrive plus à y croire ». Sarraute.

 

=> Refus de la confiance que l’on avait dans la nature humaine.