fermer le formulaire

Contact / demande de sujet :

Vous souhaitez nous contacter, nous soumettre un sujet spécifique,
laisser nous un message par le formulaire ci-dessous.

Commande Suspendue !
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

fermer le formulaire

Vos coordonnées

Inscrivez-vous et restez informé de nos actualités.

 
fermer le formulaire

DEJA INSCRIT : IDENTIFIEZ-VOUS

 

SUJET : Discutez cette réflexion de Zola : | Dissertations

Commande Suspendue
En raison du grand nombre de demandes, et pour pouvoir les traiter au mieux, le site est fermé.

Fiche
Méthodologie
Retour
liste
Dissertations

Discutez cette réflexion de Zola :

 

Discutez cette réflexion de Zola :

« Le poète a deux armes pour corriger les hommes : la satire et le cantique, l'éclat de rire de Satan et le sourire de Dieu ; l'une, fouet qui corrige en déchirant, l'autre, baiser qui rend meilleur en faisant entrevoir le ciel. […] Le poète satirique met à nu l'homme et ses perversités, il les fait rougir et combat son vice par sa honte ; le chantre lyrique, au contraire, crée une chimère, un homme idéal, le présente à l'homme réel et ramène ce dernier à la vertu par la sublime couleur dont il l'a peint. »

            Émile ZOLA, lettre du 10 août 1860 à Jean-Baptiste Baille
                (Correspondance, tome I 1858-1867, Éditions du CNRS, 1978, p.405)